CARMIN – Tome 1 : Le garçon au pied-sabot écrit par Amélie SARN

CARMIN – Tome 1 : Le garçon au pied-sabot écrit par Amélie SARN

Carmin vit dans un orphelinat mais, à cause de son handicap, personne ne veut l’adopter.Il a en effet, comme particularité, un sabot en guise de pied droit. L’enfant s’est résigné à une vie rythmée par les corvées, les leçons et les brimades de Thimolas la brute de l’établissement. Mais voilà qu’un jour, arrive un richissime couple désireux d’avoir un enfant. Madame Cuthbertina-Saint-Alliance, directrice de l’orphelinat, présente tous les enfants à monsieur et madame Powell. Carmin, qui est puni, reste enfermé dans la cave.Toutefois, les époux, avec une insistance suspecte, arrivent à faire la connaissance du petit garçon et décident de lui offrir une famille en l’emmenant dans leur maison de campagne. Carmin est très étonné par son adoption et encore plus par l’accueil qui lui est réservé au domaine: une grande maison avec domestiques et une belle chambre rien qu’à lui. Toutefois le petit garçon est souvent livré à lui même. Dans chaque pièce, ces animaux, trophées naturalisés, souvenirs des nombreuses parties de chasse de ses parents, lui donnent la chair de poule. D’autant plus que beaucoup sont les derniers spécimens de races, de ce fait, désormais éteintes. Carmin profite de la bibliothèque mais reste intrigué par ces pièces qu’on lui a interdites d’accès dont une, en particulier, fermée à clé. Que dissimule cette porte? Carmin perd sa candeur quand commence à s’immiscer en lui l’idée que les Powell puissent avoir de mauvaises intentions le concernant. Après tout, n’est-il pas lui aussi un spécimen unique avec son pied sabot ? En quoi consiste le grand projet dont le couple parle sans arrêt? Stupéfaction quand il pénètre un jour dans la pièce interdite. Toutes ces créatures, immortalisées sur les étagères, ressemblent à des insectes mais ont, en y regardant de plus près, une apparence humaine. Carmin sent grandir la peur. Non….c’est impossible, ils ne peuvent pas faire ça, on n’empaille pas un enfant…. Une seule question s’impose désormais à lui: quelle est la véritable raison de son adoption? Aidé d’une petite domestique, Hermentine, il va tenter de découvrir ce que cache ce duo, qu’il aimerait tant pouvoir fuir à présent.

N’étant pas fervente de la littérature jeunesse, c’est avec une certaine réticence que j’ai commencé la lecture de ce livre. A ma grande surprise je fus happée dès les premières lignes par les mésaventures de ce petit garçon peu ordinaire.

Le roman écrit pour des enfants se lit avec une grande fluidité et les personnages prennent facilement vie dans l’imaginaire.Quelques passages sanguinolents me font,en revanche, penser que cette histoire n’est pas à mettre dans les mains de trop jeunes lecteurs qui pourraient être effrayés. La tranche d’âge à laquelle il est destiné, à savoir les plus de neuf ans, est donc parfaite.Le suspens est bien maintenu et l’auteure arrive à nous faire frémir à l’idée du destin funeste qui attend peut-être le petit héros.

L’adulte que je suis a pris beaucoup de plaisir à pénétrer dans ce monde magique fait de fées, de méchants, de gentils et d’animaux qui parlent.

Ce livre est un excellent outil d’évasion pour retrouver son enfant intérieur le temps de quelques heures.

J’attends impatiemment la suite des aventures du petit Carmin.Vos enfants vont adorer et peut-être que vous aussi……

Editeur : Seuil – Collection : Seuil Jeunesse – Date de parution : 27 août 2020 – 336 pages- Prix éditeur : 14,00€

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les chiens de l’hiver écrit par Dan Simmons

Les chiens de l’hiver écrit par Dan Simmons

Les 5 parfums de notre histoire écrit par Laure Margerand

Les 5 parfums de notre histoire écrit par Laure Margerand

Le Manège des erreurs écrit par Andrea Camilleri

Le Manège des erreurs écrit par Andrea Camilleri

Le Royaume de Feanolis – Tome 2 : La croisée des chemins écrit par Lyly Ford

Le Royaume de Feanolis – Tome 2 : La croisée des chemins écrit par Lyly Ford

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).