La fille d’à côté écrit par Mariana Zapata

À Austin, Diana vient d’acheter une maison dans un quartier agréable. Elle fait la connaissance de son voisin, Dallas, entraîneur de base-ball – de son neveu qui plus est, dont elle a la charge. À force de le croiser et d’échanger, elle tombe sous le charme du beau sportif. Mais voilà, Dallas est marié. Certes, il est en instance de divorce, mais pas à 100 % célibataire pour autant ! Or, pour Diana, toute relation non sérieuse est exclue de ses projets. Pourtant, l’attirance qu’elle éprouve ne fait que croître. Quel choix lui reste-t-il : patienter… ou abdiquer ?

Biographie de l’auteur

Mariana Zapata : Auteure reconnue pour ses romances contemporaines à succès figurant sur les listes des best-sellers du New York Times et de USA Today, elle écrit depuis sa plus tendre enfance et appartient à la vague des nouvelles plumes de talent.

Avis de Kamana

Un livre qui se lit tranquillement, comme une pause de douceur. On se plonge dans le quotidien de Diana qui vient d’emménager avec plaisir. Cette femme nous charme tout de suite de part son caractère entier.

Au-delà de l’histoire d’amour sous-jacente narrée en quatrième de couverture, c’est surtout la vie même de Di qui nous embarque. Forte mais si fragile, ce brin de femme est d’un courage qui force le respect. En effet, elle a la charge de ses deux neveux et se voit, à même pas trente ans, devenir la mère de substitution de ces enfants assez jeunes. Un défi qu’elle relève avec brio et la sensibilité dont elle fait preuve chaque jour nous émeut sincèrement.

L’histoire est touchante et on rit de bon cœur très souvent. Face à son voisin récalcitrant, elle s’arme de patience et devient la bonne copine. Car, cet homme d’une quarantaine d’années mettra une distance entre eux, ne voulant surtout pas que Diana le drague et tente de le séduire. Toute mère célibataire le rend allergique ! Il est assez difficile à percer au début.

Il n’y aura donc aucune chasse dans ce roman. Et c’est pour cela que je dis qu’on le lit avec douceur. L’auteur nous tient les quatre cents pages sans qu’il n’y ait de croustillant et de sensualité tous les chapitres. C’est vraiment agréable. C’est une histoire de vie avec ses joies, ses peines. On se doute du dénouement et certains passages nous laissent rieurs à croire que seule l’héroïne ne comprend pas ce qui va arriver. Et pourtant, on tient fermement son livre et on sourit ou l’on pleure en compagnie de Diana.

Les personnages secondaires ont une place primordiale et certains nous donnent envie de leur donner des claques. Mais on en rigole et on finit l’histoire avec un sourire simple, léger comme une douce brise qui nous aura accompagné tout du long.

A lire à l’ombre d’un arbre, pour rêvasser et se laisser bercer !

J’ai Lu Pour Elle – Date de parution : 16 octobre 2019 – Prix : 15.90€

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Mort au champagne écrit par Ngaio Marsh

Mort au champagne écrit par Ngaio Marsh

Blansky – Tome 2 : Le cas de Chakkamuk écrit par Roy Braverman

Blansky – Tome 2 : Le cas de Chakkamuk écrit par Roy Braverman

Les nids de l’hirondelle écrit par Claude Izner

Les nids de l’hirondelle écrit par Claude Izner

Blansky – Tome 1 : Pasakukoo écrit par Roy Braverman

Blansky – Tome 1 : Pasakukoo écrit par Roy Braverman

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).