Pour Mara écrit Par Mary Mattews

« Un nouvel avenir commence pour Eneko. Après des années à se battre contre ses démons, il retrouve un peu de liberté. Sans être guéri, il aspire à reprendre une vie normale à Paris, loin de ses proches. Pour Mara, immigrée Ukrainienne, son quotidien ne change guère avec la rentrée. Son existence demeure celle qu’elle est depuis son arrivée en France. Elle sert la famille qui l’héberge, s’occupe des enfants et rêve chaque vendredi, en observant les étudiants de la Sorbonne, à ce qu’aurait pu être son futur dans d’autres circonstances. Jusqu’au jour où elle rencontre Eneko. Ce jeune homme différent des autres, qui agit étrangement, l’intrigue. Ensemble, ils vont se parler, s’apprivoiser, se découvrir sans se juger et trouver en l’autre un morceau de bonheur ainsi qu’une part d’espoir quand chaque jour est une souffrance. Malheureusement, le destin va se jouer d’eux à nouveau. À mesure que les secrets vont tomber, que les réalités vont s’imposer, des choix devront être faits. Jusqu’où sont-ils prêts à aller par amour ? Jusqu’où Eneko ira…pour Mara ? »

J’ai mis du temps pour pouvoir rédiger cette chronique. Tant ce roman m’a bouleversé. Rien que d’en reparler, je suis prise de frissons… Il m’a fait vibrer littéralement. Mary Mattews aborde toujours des sujets hyper forts et sensibles de notre société. Sa manière de les aborder est tellement fluide, qu’elle nous prend aux tripes. Dans cette histoire encore une fois, dès la première page j’ai été accro. Les démons de Eneko qui lui pourrissent la vie nous font poser la question : qu’est-ce qui s’est passé pour qu’il devienne comme ça ? Puis ensuite le quotidien de Mara : Pourquoi vit-elle comme ça ? Pourquoi se contente t-elle d’économiser quelques centimes sur le goûter des enfants, pour se payer un café ? Tant de questions… Va s’établir un lien très fort entre eux, qui est très touchant : ils vont se réparer, ils vont se dévoiler au monde, petit à petit. Sans tabou, sans jugement. Leur histoire d’amour est impossible, et pourtant ils feront tout pour la vivre. J’ai adoré ce début de relation entre eux, pousser l’autre à devenir la meilleure version de lui-même. Je ne veux pas vous spoiler l’histoire, mais quand vous allez découvrir ce qu’ils vont devoir affronter ensemble, vous allez être choqués et impatients de savoir la suite. J’ai fini ce roman, en larmes. Tant la fin est belle, douloureuse et en même temps remplie d’espoir. J’ai toujours adoré la plume de Mary Mattews, mais c’est encore une fois un véritable coup de cœur ! C’est une auteur qui ne cesse de m’étonner !! Elle arrive à nous bouleverser autant émotionnellement que psychologiquement, et nous sensibilise sur des sujets de société trop souvent cachés ou tabous. Ce que je garde en mémoire à la fin de ce roman sont les mots Espoir et Amour. Ce que Eneko est prêt à faire pour Mara, est la plus belle preuve qu’un homme puisse faire à la femme qu’il aime. Merci Mary Mattews pour cette merveille, qui restera une de mes lectures favorites !!

Editeur : Auto-édition – Date de parution : 28 mars 2021 – Prix papier : 15 € – Format numérique : 4,49€ – Nombre de pages de l’édition imprimée : 202 pages

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Mort à Mud Lick écrit par Eric Eyre

Mort à Mud Lick écrit par Eric Eyre

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Les Filles qui ne mouraient pas écrit par Kiran Millwood Hargrave

Les Filles qui ne mouraient pas écrit par Kiran Millwood Hargrave

Le Prince des Dragon – Livre Deuxième : Ciel écrit par Aaron Ehasz

Le Prince des Dragon – Livre Deuxième : Ciel écrit par Aaron Ehasz

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).