Les chiens de l’hiver écrit par Dan Simmons

Les chiens de l’hiver écrit par Dan Simmons

Dan Simmons est un écrivain Américain connu principalement pour ses romans de science-fiction, d’horreur et policiers. Né en 1948 dans l’Illinois, diplômé de littérature, il a été enseignant pendant plus de quinze ans. En 1982, il fait des débuts très remarqués sur la scène littéraire. Maître incontesté de la science-fiction depuis la parution chez Robert Laffont, dans la collection Ailleurs et Demain, du célèbre cycle des Cantos d’Hypérion et du dyptique Ilium / Olympos, son œuvre compte aujourd’hui près de trente romans et recueils de nouvelles. Parmi ses ouvrages les plus récents, on compte Terreur (2008), Drood (2011), Flashback (2012) et Collines noires (2013), tous publiés aux éditions Robert Laffont.

Dale Stewart, professeur de littérature et écrivain dépressif, revient dans sa ville natale, Elm Haven, quarante ans après la disparition tragique de son meilleur ami, Duane. Emménageant dans la maison de ce dernier, il renoue avec son passé pour mieux faire le point sur son présent chaotique entre divorce, tentative de suicide ratée et carrière au point mort. Surtout, il s’attelle à l’écriture de son grand roman, celui sur son enfance et sa bande de copains de la Cyclo-Patrouille. Mais les fantômes de la bourgade du Midwest n’en ont pas fini avec lui, et des phénomènes étranges se succèdent, jusqu’à ces chiens qui rôdent autour de la maison, toujours plus gros à chaque passage. Alors que l’hiver s’installe, la limite entre réalité et hallucinations s’affine… jusqu’à la folie ?

Il s’agit de la suite de Nuit d’Été, publié chez Pocket le 17 octobre 2019 (10 € – 768 pages). L’action, dans Les Chiens de l’Hiver, se déroule 40 ans plus tard. On peut lire cet opus de manière indépendante.

Le début de cette histoire est assez singulier, pour le moins original. L’action est immédiate. Certainement parce que ce roman est une « suite ». L’écriture est belle, légère et détonne avec le fond de la trame. En effet, l’ambiance est froide, lourde est anxiogène. C’est le picth qui veut ça !

Dan Simmons a un réel talent pour provoquer la terreur chez son lecteur.

Éditeur : Pocket Collection(s) : Pocket, n° 7271. Science-fiction. Fantasy – Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Guy Abadia – 448 pages – Date de parution : 12 novembre 2020 – Prix : 8,40 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Shining écrit par Stephen King

Shining écrit par Stephen King

Ça écrit par Stephen King

Ça écrit par Stephen King

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).