Les apparences écrit par Gillian Flynn (édition collector)

Amy et Nick forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan pour s’installer dans le Missouri. Un jour, Amy disparaît et leur maison est saccagée. L’enquête policière prend vite une tournure inattendue : petits secrets entre époux et trahisons sans importance de la vie conjugale font de Nick le suspect idéal. Alors qu’il essaie lui aussi de retrouver Amy, il découvre qu’elle dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d’autres plus inquiétantes. Après Sur ma peau et Les Lieux sombres, Gillian Flynn nous offre une véritable symphonie paranoïaque, dont l’intensité suscite une angoisse quasi inédite dans le monde du thriller.

Ce roman, entre enquête policière et thriller implacable, est particulièrement malaisant.

Le décalage entre l’image qu’un couple renvoie à la société et la réalité de son intimité est flagrante dès le départ. La suite explique l’ambiance particulièrement anxiogène de ce récit à double voix. Mais ne détend absolument pas l’atmosphère pour autant. De fait, l’auteur décrit les faiblesses humaines, nos petites lâchetés quotidiennes, la haine, les relations toxiques…
Le suspense psychologique est très intense. Je n’ai pas lâché le livre jusqu’au final.

Éditions Sonatine, 608 pages, 25 €, en librairie le 02 novembre 2023, traduit de l’Anglais (États-Unis) par Eloïse Esquié.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Projet Iceworm écrit par Simon Mockler

L’affaire Emmett Till écrit par J.M. Pottier

Sable Noir écrit par Cristina Cassar Scalia

Le thriller Japonais La Maison Noire écrit par Yûsuke Kishi

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).