Big Little Lies (Saison 1)

Big Little Lies (Saison 1)

Véritable petite pépite, Big Little Lies nous en met plein la vue avec un casting gigantesque et une profondeur absolue.

Voici pour vous une petite présentation ainsi que mon avis complet sur cette saison 1 !

Big Little Lies n’a rien à voir avec Pretty Little Liars bien entendu, d’une part car la qualité est nettement supérieure mais aussi parce que le scénario est bien meilleur. La série est l’adaptation d’un roman de l’auteur australienne Liane Moriarty. La série a été créée par David E. Kelley, réalisateur de Chicago Hope et scénariste d’Ally McBeal. La saison 1 est composée de 7 épisodes au format 52 minutes.

Attendez que je vous détaille le casting, du lourd !

Alors nous avons : Reese Witherspoon, Nicole Kidman, Shailene Woodley (Divergente), Alexander Skarsgard (True Blood), Adam Scott, Zoe Kravitz (Divergente), James Tupper et Laura Dern.

J’espère que vous imaginez à quel point le jeu d’acteur peut être phénoménal.

Voici le synopsis : Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? Et pour quelle raison ? Secrets, rumeurs et mensonges ne faisant pas bon ménage, tout l’univers de la petite ville de Monterey va être secoué de violents soubresauts.

Cette série est magnifique sur tous les plans. Visuellement, les prises de vues et les cadrages sont appropriés à chaque scène. Certaines sont d’ailleurs tellement fortes et profondes que le son en est coupé, ou alors que la bande son s’intègre parfaitement et remplace aisément les dialogues. La bande son, parlons-en, elle est incroyable ! Assez funky, pop et soul. J’adore !

La prestation de TOUS les acteurs et actrices est juste parfaite. Un vrai régal télévisuel. Les sujets tabous sont abordés avec délicatesse, comme il faudrait le faire dans la vraie vie en fait. Je prends l’exemple du viol ou de la maltraitance des femmes, il faut y aller en douceur, avancer parfois à tâtons mais agir. Je trouve qu’en plus de nous offrir un « show » incroyable, la série délivre un message assez joli. L’amitié, la vraie, aide à panser toutes les blessures et bien que l’on ne puisse jamais oublier, on arrive quand même à avancer.

Avant de commencer la série, j’ai eu des échos comme quoi la série était une sorte de Desesperate Housewives. Croyez-moi, j’aimais bien la série, mais je trouve que ça n’est pas comparable !! Bien sûr que DH abordait des sujets très importants, mais il y avait aussi beaucoup de superficialités, et la romance abondait et éclipsait parfois le reste. Ici il n’en est rien, le malsain pèse même dans les moments les plus sympathiques, car les actrices jouent à la perfection.

On s’attache énormément à ces femmes, qui sont toutes différentes mais qui font face aux mêmes problématiques, et qui possèdent des valeurs communes.

Au début il ne devait y en avoir qu’une saison : le créateur avait confirmé cette position. Mais depuis, suite au succès de la première, cela a changé puisque l’auteur du roman a été contacté et a réfléchi à une façon de prolonger l’histoire. Mais, à ce jour, une 3e est improbabble.

Je sais que la saison 1 se finit très bien et que les choses pourraient s’arrêter là sans problème. Nous ne sommes pas frustrés. Néanmoins, j’aimerais beaucoup revoir le casting ensemble à l’écran et pourquoi pas pour une suite. Je trouve que l’alchimie est parfaitement réussie dans cette série et c’est assez rare de nos jours d’avoir la recette télévisuelle parfaite.

Si vous êtes adeptes de série à genre dramatique, avec un casting talentueux, une bande son du tonnerre et que vous adorez passer un bon moment devant un programme, alors n’hésitez plus ! Vous m’en direz des nouvelles. 

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

WandaVision série Marvel Disney+

WandaVision série Marvel Disney+

The Mandalorian, une série Américaine space opéra live-action dans l’univers Star Wars, développée pour la plateforme de streaming Disney+

The Mandalorian, une série Américaine space opéra live-action dans l’univers Star Wars, développée pour la plateforme de streaming Disney+

The Twilight Zone

The Twilight Zone

Buffy contre les Vampires – 1997 -2003 disponible sur Amazon prime video

Buffy contre les Vampires – 1997 -2003 disponible sur Amazon prime video

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).