Locke & Key, l’adaptation des comics sur Netflix

Locke & Key, l’adaptation des comics sur Netflix

La plateforme de streaming Américaine Netflix annonce la diffusion de Locke & Key pour le 7 février 2020.

Écrite par Joe Hill et dessinée Gabriel Rodriguez, Locke & Key est une saga de comics (aux éditions HiComics) particulièrement qualitative.

Selon les dernières volontés de leur père, trois enfants et leur mère emménagent dans le manoir où il a passé son enfance : Keyhouse. Le benjamin de la fratrie, Bode, découvre rapidement une clé peu commune, bientôt suivie par de nombreuses autres. Le jeune garçon, sa sœur Kinsey et Tyler, vont ainsi découvrir une autre réalité faites de magie et de sombres secrets liés à l’adolescence de leur père.

Au centre de la trame, on retrouve la relation entre un père et son fils (pour rappel Joe Hill estt le fils de Stephen King !). La série évoque aussi le deuil, la différence, l’alcoolisme, la puberté et de quelques entités démoniaques voulant asservir l’humanité.

J’ai eu l’occasion de lire les 2 premiers tomes de la saga comics (17,90 € l’album – 23 mai 2018 pour le premier – 20 juin 2018 pour le deuxième – 161 pages) : Bienvenue à Lovecraft et Casse Tête. Joe Hill et Gabriel Rodriguez ont clairement du talent. Le scénario distille progressivement les informations nous permettant de progresser dans l’histoire sans pour autant tout nous dévoiler (du coup, on ne comprend l’ensemble qu’à la surprenante fin). Les deux tomes permettent un très agréable moment de détente et d’évasion. Mais aussi quelques frissons de terreur et de plaisir. Les illustrations sont tout simplement magnifiques : je n’aurais pas imaginé mieux (et même certainement beaucoup moins bien malgré mon imagination fertile). Je trouve génial d’avoir dessiné ce qu’il y avait dans ma tête. C’est presque anxiogène.

Par ailleurs, les deux couvertures sont très originales, belles et à la hauteur de la BD.

Joe Hill est l’auteur des romans Le Costume du mort, Cornes (adapté au cinéma par Alexandre Aja avec Daniel Radcliffe), Nosfera2, The Fireman et d’un recueil de nouvelles intitulé Fantômes – Histoires troubles. Outre Tales from the Darkside, il a scénarisé la série événement Locke & KeyEisner Award 2011 du meilleur scénario, British Fantasy Awards 2009 et 2012 du meilleurs graphic novel -, The Cape, The Cape 1969, Kodiak, Sans issue, Thumbprint et Plein gaz. Il a également reçu, pour ses romans, un Bram Stoker Award, un World Fantasy Award, un International Thriller Award et le prix Sydney J. Bounds récompensant les meilleurs nouveaux talents.

Gabriel Rodriguez est un dessinateur Chilien aux doigts de fée, cocréateur du monde étrange et merveilleux de Locke & Key, série pour laquelle il a été nominé aux Eisner Awards. Depuis que Joe Hill l’a embarqué dans l’aventure des membres survivants de la famille Locke, Gabriel a l’impression de vivre un rêve éveillé. Il a également cocréé la série Onyx et illustré les comics The Great and Secret Show et Seduth de Clive Barker, Beowulf et Land of the Dead de George A. Romero, et Little Nemo : Retour à Slumberland, avec Eric Shanower.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

I-Zombie saison 5 sur Warner TV

I-Zombie saison 5 sur Warner TV

Charmed : Pilot (Reboot Saison 1 – Episode 1)

Charmed : Pilot (Reboot Saison 1 – Episode 1)

WandaVision série Marvel Disney+

WandaVision série Marvel Disney+

The Mandalorian, une série Américaine space opéra live-action dans l’univers Star Wars, développée pour la plateforme de streaming Disney+

The Mandalorian, une série Américaine space opéra live-action dans l’univers Star Wars, développée pour la plateforme de streaming Disney+

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).