Avant-Première digitale de la série Cheyenne et Lola grâce à Séries Mania

Avant-Première digitale de la série Cheyenne et Lola grâce à Séries Mania

Dans la continuité de la plateforme SERIES MANIA Digital créée en mars 2020, SERIES MANIA propose dorénavant des rendez-vous réguliers en digital, pour le grand public comme les professionnels.

Mercredi 18 novembre 2020 à 20h, avant-première digitale de la série Cheyenne et Lola. Elle est suivie à 22h d’un débat animé par Charlotte Blum (OCS) avec la créatrice Virginie Brac (Engrenages, Les beaux mecs), le réalisateur Eshref Reybrouck ainsi que les comédiennes Veerle Baetens et Charlotte Le Bon.

Cette série tournée, en partie dans les Hauts-de-France, parle d’un duo féminin que tout oppose interprété avec grâce par Veerle Baetens et Charlotte Le Bon, dans un western moderne et social.
Sélectionnée cette année en compétition Française au Festival Séries Mania 2020, la série est diffusée à partir du 24 novembre sur OCS Max.

Cette avant-première est gratuite. Mais, il faut réserver dès le vendredi 13 novembre 2020 à midi sur le site de Séries Mania.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Oussekine

Oussekine

Les Petits Meurtres d’Agatha Christie 70’S – Quand Les Souris dansent

Les Petits Meurtres d’Agatha Christie 70’S – Quand Les Souris dansent

Disparition Inquiétante : Sous pression

Disparition Inquiétante : Sous pression

Parallèles, une série fantastique française originale Disney+ diffusée à partir du 23 mars 2022

Parallèles, une série fantastique française originale Disney+ diffusée à partir du 23 mars 2022

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).