Capucin, l’intégrale de Florence Dupré La Tour

Capucin, l’intégrale de Florence Dupré La Tour

Tome 1 : La mauvaise pente est paru en mars 2006 « Capucin, petit garçon de bonne naissance du haut Moyen Âge, se retrouve subitement dans la plus grande misère. Il décide de se sortir de là en quittant le foyer familial avec son gros cheval bleu, Rostremond, qui est en quelque sorte sa conscience. Mais l’aventure tourne mal. Enrôlé de force avec des milliers d’enfants pauvres et sales, il se voit contraint de servir les plus vils soldats et les noirs desseins de l’infâme Bouche Dorée. Assoiffé de vengeance, Capucin se débat encore mais s’enfonce toujours. C’est la descente aux enfers d’un personnage fort et fragile qui ne voit que ses buts »

Tome 2 : Pour quelques coups de baguette est paru en avril 2007 « La mauvaise pente avait conduit Capucin chez les moines. Mais il ne met pas longtemps à se rendre compte que la vie monastique n’est pas faite pour lui. Il repart à l’aventure, sans se douter que péripéties et sorcelleries lui donneront bientôt… un jumeau ! Flanqués d’un Merlin impotent et de son orageuse compagne Morgane, les deux enfants se retrouvent chez un père Fouettard aux moeurs menaçantes et sont poursuivis par d’incessantes interrogations : serons-nous toujours ensemble, serons-nous toujours pareils, nous aimerons-nous toujours ? « 

Tome 3 : L’inconséquent est paru en mai 2008 « Capucin est bouffi de muscles, il fait le coq, se gonfle, il est un homme, il a trente ans ! Avec ce lascar de Patenôtre, ils tentent de monter des coups fumants mais trouvent toujours, sur leur chemin, les filles du Diamant Noir… Ces empêcheuses, ces aventurières, mèneront Capucin en Grèce, à la recherche du fabuleux Pégase, sur les chemins risqués de la poésie, puis de l’amour, et enfin, de la tragédie. »

Les 3 tomes sont bien des suites mais peuvent se lire indépendamment sans problèmes car les 3 histoires reprennent les personnages à différentes époques. C’est à la fois du fantastique et du moyenâgeux, on sent l’inspiration de la série Donjon, (série créée par Lewis Trondheim et Joann Sfar en 1998 et publiée chez Delcourt.) Parodie d’heroic fantasy à plusieurs niveaux de lecture, elle s’inspire notamment de l’univers du jeu de rôle « Donjons et Dragons », et elle relate les aventures liées au destin d’un donjon, depuis sa construction à sa destruction.

Admirative du travail de Joann Sfar, Florence Dupré Latour lui écrit et il lui propose de collaborer pour la série animée Petit Vampire. Sfar, qui dirige alors la collection Bayou chez Gallimard, publie alors son premier ouvrage : Capucin : La mauvaise pente, en 2006, et l’ouvrage est en sélection officielle du FIBD d’Angoulême en 2007.

Il est important de connaître cette chronologie je trouve avant de s’intéresser à l’univers de cette autrice, car ensuite, à partir de 2016, elle entame une série autobiographique remarquée (Cruelle, Pucelle, Jumelle, chez Dargaud), faisant de son enfance – et des traumatismes qui lui sont liés -, la matière première de son travail. Je connaissais Florence par ce biais là, et son travail est totalement différent dans ces deux époques distinctes. Je préfère nettement la deuxième mais Capucin a le mérite de mettre en place, au niveau du dessin, un univers bien à elle, significatif et reconnaissable. Je n’irais pas jusqu’à parler d’oeuvre de jeunesse car elle est extrémement aboutie, mais c’est tout de même un « début de carrière » très dépaysant dans le paysage de la BD française, à découvrir donc.

Éditeur : Gallimard – Collection : Hors série BD – Genre : Epopée fantastique – Scénario et dessin : Dupré La Tour Florence – Date de parution :  18 janvier 2023 –  320  pages – Prix : 28 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le chantier par Fabien Grolleau et Clément C.Fabre

Le chantier par Fabien Grolleau et Clément C.Fabre

Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

Des avions de papier par Jennie Wood et Dozerdraws

Des avions de papier par Jennie Wood et Dozerdraws

OKEN par Shih-hung Wu D’après l’univers de Yang Mu

OKEN par Shih-hung Wu D’après l’univers de Yang Mu

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).