Isabelle Eberhardt, la vagabonde des sables de Virginie Greiner et Annabel

Fille illégitime d’une aristocrate russe et d’un précepteur anarchiste, Isabelle Eberhardt semble de par sa naissance vouée à un destin exceptionnel. En 1900, à la mort de ses parents, elle décide de partir à l’aventure et prend le large, destination l’Algérie. De là, elle deviendra correspondante pour plusieurs journaux et partira à la découverte des peuples et civilisations du Sahara. Convertie à l’Islam, elle dissimule son identité, se faisant passer pour un homme, aussi bien physiquement que dans ses pseudonymes d’auteur, pour rendre compte de ce qu’aucune femme n’avait fait avant elle. Elle mènera une vie d’aventure, écrivant le roman d’une vie.

Terriblement moderne par sa volonté de se créer une identité avec la seule force de son désir et de s’affranchir des valeurs de sa culture d’origine, Isabelle Eberhardt est un modèle pour tous ceux qui rêvent d’un ailleurs moins matérialiste. Adaptation en BD du destin incroyable de  » L’Amazone des sables  » morte à 27 ans seulement, autrice d’une vie aussi pleine que fulgurante.

Je ne connaissais pas l’existence de cette illustre femme précurseuse dans tellement de domaines. Il est à noter qu’il lui a fallut s’affranchir du joug de son pays, de sa civilisation et de sa famille pour arriver à s’émanciper et vivre librement en tant que femme. Même si elle a besoin de se cacher dans cette société algérienne du tout récent 20° siècle, de se déguiser en homme pour circuler librement, elle a atteint un niveau de confiance qui lui laissait le champ libre, au point même de choisir sa vie amoureuse. Ce qui la rendit célèbre également furent ses convictions religieuses, une occidentale qui se convertie à l’islam et qui est acceptée par les deux communautés algériennes en tant que musulmane, c’est assez remarquable pour être souligné. Les illustrations recouvrent bien l’immensité de ce pays aux paysages magnifiques, et l’époque est bien rendue aussi, par les costumes, l’ambiance,etc… Les dernières pages de la BD reviennent avec des photos de l’époque sur la période mouvementée de cette partie du monde et sur une biographie un peu moins romancée, plus objective en tout cas.

Éditeur : Glénat – Collection : Explora – Genre : Biographie – Scénario : Virginie Greiner – Dessin : Annabel – Date de parution : 31 octobre 2018 – 64 pages – Prix : 14,95 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Stranger Things : Colo de sciences, Dustin mène l’enquête !

Stranger Things : Colo de sciences, Dustin mène l’enquête !

Le Goût du Sang de Debuhme

Le Goût du Sang de Debuhme

L’ours de Ceausescu d’Aurélien Ducoudray et Gaël Henry

L’ours de Ceausescu d’Aurélien Ducoudray et Gaël Henry

Rose givrée d’après Cathy Cassidy par Véronique Grisseaux

Rose givrée d’après Cathy Cassidy par Véronique Grisseaux

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).