Journal inquiet d’Istambul – Volume 1 d’Ersin Karabulu

L’histoire vraie d’Ersin Karabulut, célèbre artiste de bande dessinée turc ; son parcours des banlieues déshéritées d’Istanbul aux sommets de l’édition et de la presse satirique ; comment il vécut, parfois en première ligne, les bouleversements et l’agitation politique de son pays, une Turquie transitant lentement d’une démocratie à un régime autoritaire. En même temps qu’il raconte son parcours d’artiste et de citoyen lambda, Ersin Karabulut dresse le portrait d’un pays tiraillé par des antagonismes politiques et sociétaux profonds, dont l’histoire récente est faite de coup d’états, d’espoir, de désillusion et de drames.

C’est en 2017 qu’Ersin Karabulut a été découvert en France grâce aux éditions Fluide Glacial qui ont publié Contes ordinaires d’une société résignée et en 2020 Jusqu’ici tout allait bien . Je crois qu’il vit toujours en Turquie ce qui rend son récit encore plus ancré dans une réalité compliquée et difficile. Dès le titre, nous savons que l’aventure risque de mal tourner avec l’adjectif « inquiet », et cela donne une once de suspens qui n’est pas désagréable. Il est question de liberté d’expression, de caricatures, du régime en place et de la montée de l’intégrisme, en parallèle avec les prises de position dans le domaine de la presse contestataire du jeune Ersin qui se met en scène. On pense forcément à Riad Sattouf et à son récit autobiographique de L’arabe du futur qui reprennent son enfance et son histoire personnelle avant de quitter la Syrie en 5 tomes. Mais ce « journal » est beaucoup plus politique que social, et permet une vision historique de l’ascension d’Erdogan. Il n’est pas dénué d’humour pour autant, sous une forme complètement différente, car Ersin est avant tout un caricaturiste. Ses dessins ressemblent un peu à ceux de Robert Crumb. Les personnages sont très attachants, et j’ai hâte de connaître la suite de ces aventures, quitte même à chercher ses autres publications disponibles en France… Merci pour la découverte ! 

Editeur : Dargaud – Collection : France Inter – Genre : Politique – Scénario et Dessin : Ersin Karabulut Traduction : Didier Pasamonik – Date de la parution : 19 août 2022 – 152 pages – Prix: 23 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Humaine, trop humaine de Catherine Meurisse

Humaine, trop humaine de Catherine Meurisse

Les aventures de Blake et Mortimer – Tome 29 : Huit heures à Berlin de José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental et Antoine Aubin, d’après les personnages d’Edgar P. Jacobs.

Les aventures de Blake et Mortimer – Tome 29 : Huit heures à Berlin de José-Louis Bocquet, Jean-Luc Fromental et Antoine Aubin, d’après les personnages d’Edgar P. Jacobs.

Un chant de Noël, une histoire de fantômes de José-Luis Munuera, d’après Charles Dickens

Un chant de Noël, une histoire de fantômes de José-Luis Munuera, d’après Charles Dickens

Noir Burlesque – Tome 2 de Enrico Marini

Noir Burlesque – Tome 2 de Enrico Marini

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).