La belle et la clocharde de Yann Coridian et Polly Brotherwood

La belle et la clocharde de Yann Coridian et Polly Brotherwood

Dans mon quartier, depuis pas longtemps, il y a une dame avec des vêtements bizarres, les cheveux sales, qui pousse un caddie : une clocharde. Elle fait peur et je me demande comment elle vit, comment elle s’appelle, comment elle en est arrivée là…Alors je suis allée voir Aube ma meilleure amie. – Ça te dirait qu’on enquête sur elle ? Aube s’est tournée vers moi, avec son air le plus sérieux du monde et en me regardant droit dans les yeux et elle m’a répondu : – À fond, mon cher Watson !

Le récit plein de suspens de la découverte de cette petite citadine de la réalité de la rue est très vivant, ce qui implique une identification immédiate. La situation est claire dès le départ, lorsque Jeanne découvre la clocharde, ses sentiments sont violents : « elle me terrifie, elle me glace le sang »… Et la rencontre est un véritable choc pour cette petite fille qui fait très bien passer son angoisse dans son récit à la première personne. L’histoire prend son temps pour se développer, comme le lent apprivoisement des personnages, et les sentiments sont exacerbés. Les illustrations sont libres, dans des teintes grises pour rappeler la poussière de la ville, excepté le personnage de Brigitte, la maîtresse pleine de vie, en jaune. Elles sont disséminées avec parcimonie, soient en pleine page ou sous le texte. Bref le tout donne un bel ensemble homogène, un récit de vie quotidienne qui peut parler à beaucoup d’enfants de la ville et stopper des peurs vis à vis de l’inconnu de la rue, du marginal. Ce qui est rassurant pour le jeune lecteur c’est que Jeanne n’enquête pas seule, son amie Aube, sa maîtresse Brigitte, et son papa l’aident tour à tour. Et surtout Jeanne fini par apprivoiser sa peur et changer d’avis sur le personnage de la vagabonde. C’est cela grandir… Récit à partir de 9 ans de par le thème mais aussi la longueur du texte et le vocabulaire qui demandent une certaine maturité pour le lire.    

Éditeur : Ecole des Loisirs – Collection : Neuf – Genre : Fait de société – Scénario : Coridian Yann – Dessin : Brotherwood Polly – Date de parution : 4 janvier 2023 –  128 pages – Prix : 11€

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

Nos rives partagées par Zabus et Nicoby

Nos rives partagées par Zabus et Nicoby

Nos rives partagées de Vincent Zabus et Nicoby

Nos rives partagées de Vincent Zabus et Nicoby

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).