Napoléon doit mourir de Jean-Baptiste Bourgeois

Napoléon doit mourir de Jean-Baptiste Bourgeois

Armand Augustin Louis de Caulaincourt fut d’abord un enfant charmant, plein de santé et d’entrain, avant de devenir le général napoléonien que l’Histoire a retenu. Ce qu’on sait moins, c’est qu’au cours de sa vie emmaillée d’aventures, il en a connu une, dans les lointaines forêts de Russie, plus folle et merveilleuse que les autres…Réécriture fantastique d’un épisode historique précisément contextualisé , uchronie enchanteresse, conte funambule, Napoléon doit mourir est un roman graphique familial au charme unique. Porté par le trait de plume joueur et délicat de Jean-Baptiste Bourgois, il emporte son lecteur vers des contrées inexplorées, où l’Histoire danse avec la fantasy sous les yeux émerveillés du lecteur…

Je ne connaissais pas ce général, aide de camps de Napoléon Bonaparte, qui semble avoir été assez illustre, avec des faits d’arme historiques. Mais Jean-Baptiste Bourgeois n’a pas choisi ce personnage célèbre pour faire un récit purement historique ou hagiographique. Il se sert juste de son nom. Il n’en a d’ailleurs pas fait un dessin suffisamment reconnaissable pour qu’on le retrouve dans l’innombrable foule de soldats dans les scènes de combats. Et l’on reconnaît Napoléon uniquement grâce à son tricorne. Les illustrations sont la plupart du temps en pleine page, en noir et blanc et assez minimalistes. Une simplicité qui rend la lecture très limpide et il y a plus à lire dans les dessins que dans les textes finalement (d’ailleurs les dialogues en russe ne sont pas traduits !). L’histoire n’a pas tellement d’importance non plus, seule l’issue compte, elle est dans le titre… Napoléon doit mourir… et toutes les aventures qui vont arriver à Armand Augustin Louis de Caulaincourt sont de plus en plus fantasques et humoristiques au fil du récit, pour mon plus grand plaisir ! Car ce n’est pas une BD historique loin s’en faut, et si vous pensiez vous ennuyer dans ce récit de plus de 150 pages, laissez vous surprendre, je suis sûre que vous vous amuserez autant que moi de l’irrévérence de monsieur Bourgeois.

Éditeur : Sarbacane – Genre : Pseudo-historique – Scénario et dessin : Bourgeois Jean-Baptiste – Date de parution : 07 octobre 2020 – 164 pages – Prix : 26 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le Cercle de Providence – Tome 1 : L’Appel de Viozat, Ott et Amalric

Le Cercle de Providence – Tome 1 : L’Appel de Viozat, Ott et Amalric

Holo watch – Tome 1 : Le secret d’Idilty par David Boriau et Stivo Chopin

Holo watch – Tome 1 : Le secret d’Idilty par David Boriau et Stivo Chopin

Le Menhir d’Or, l’album illustrée d’Astérix 2020

Le Menhir d’Or, l’album illustrée d’Astérix 2020

Les Misérables – Tome 2 : Cosette de Maxe L’Hermenier, Looky et Siamh

Les Misérables – Tome 2 : Cosette de Maxe L’Hermenier, Looky et Siamh

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).