Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

L’art pariétal est fascinant. Qui étaient ces artistes d’avant l’invention de l’écriture ? Pour quelles raisons ont-ils peint ces œuvres ? Comment ont-ils acquis cette maîtrise, ce pouvoir d’évocation dont ils ont imprégné leurs dessins et qui ont conservé toute leur force et leur fraîcheur en traversant les millénaires ? De quoi était faite leurs existences ? Peindre avec les lions nous narre la vie d’Ellé, de son enfance à sa mort, au sein d’une tribu de chasseurs-cueilleurs, les cornus, dont elle deviendra l’une de celles et ceux qui peignent les animaux sur les murs.

Si Fabien Grolleau s’est évidemment appuyé sur les dernières découvertes scientifiques pour concocter son histoire, c’est bien un souffle romanesque qui court tout au long de cette aventure préhistorique, portée par le dessin doux et poétique d’Anna Conzati, qui signe ici son premier roman graphique pour Dargaud. Marylène Pathou-Mathis, préhistorienne réputée, autrice de L’homme préhistorique est aussi une femme, signera la préface.

Elle s’appelle Ellé. On la surnomme « celle qui trace dans le vent et le sable ». C’est un être rare, qui a appris la magie des signes. Elle vit à la préhistoire dans une tribu de chasseurs-cueilleurs, les Cornus, c’est en ces temps reculés d’avant l’écriture, quand celle-ci prenait forme d’animaux représentés sur les murs des cavernes pas les tout premiers artistes. Elle fait partie des traceurs » capables de voir ce que les autres ne voient pas et de révéler la présence des esprits. Son rôle est essentiel. Car le jour où le monde terrestre disparaîtra, seuls subsisteront les dessins que les humains auront laissés derrière eux dans les grottes ces «  chants figés dans le temps et la pierre que nul ne pourra plus entendre » …

Un récit entre conte et biographie.

Le parcours de la vie d’une jeune fille née 35 000 avant notre ère, un éclairage passionnant sur la vie quotidienne, les croyances et les mœurs de ce peuple en cette période reculée.

On sent que c’est un livre grandement documenté et l’histoire n’en est que plus agréable !

Une histoire basée sur le passé avec un fond romanesque, avec une belle palette de couleurs qui permettent la mise en relief des dessins de la jeune Ellé dans l’histoire.

Éditeur : Dargaud Scénario : Fabien Grolleau – Illustration : Anna Conzatti –Date de parution : 9 Février 2024 – 188 pages – Prix : 22 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le Dieu-Fauve de Fabien Vehlmann et Roger

Le Dieu-Fauve de Fabien Vehlmann et Roger

Petits dieux – Tome 1 : le dragon blanc par Mathieu Salvia et Krystel

Petits dieux – Tome 1 : le dragon blanc par Mathieu Salvia et Krystel

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).