Sacha – Tome 1 : Dans tous ses états de Thitaume et Stella Lory

Sacha – Tome 1 : Dans tous ses états de Thitaume et Stella Lory

Avoir quatorze ans, pour Sacha comme pour les autres, c’est la super galère ! Sauf que Sacha, justement, n’est pas tout à fait comme les autres… pour lui, c’est encore pire ! Car depuis qu’il a malencontreusement touché une pierre mystérieuse, l’adolescent se réveille chaque matin avec un nouveau pouvoir !

Sauf que ce qui ressemble à l’introduction d’une incroyable histoire de super-héros signe plutôt pour lui le début des complications… En effet, c’est peu dire que ses pouvoirs ne sont pas particulièrement utiles : souvent même embarrassants, ils sont parfois carrément incompatibles avec une vie de collégien. Aux devoirs sur tables, profs de sports sadiques, parents qui fichent la honte, filles impressionnantes et caïds qui cherchent la bagarre s’ajoutent donc pour Sacha la gestion de ses capacités hors du commun, ridicules et imprévisibles. Invisibilité, transformation en aliments ou animaux, taille aléatoire, ventre qui parle, boucles temporelles, téléportation, ou capacité à voir les gens tous nus (oui, même papi et mamie !)… Avoir quatorze ans pour Sacha, c’est un vrai parcours du combattant !

« Une nouvelle série d’humour qui se moque des galères du quotidien des ados. Une série prépubliée dans le magazine Géo Ado, et dont les lecteurs sont friands ! Une série imaginée par Thitaume, déjà aux manette de nombreuses séries d’humour et notamment de l’adaptation des Lapins crétins, dont on retrouve ici l’efficacité, l’univers loufoque et l’amour du gag potache… L’une des premières séries de Stella Lory, illustratrice montante au trait irrésistible, qui collabore notamment avec le magazine Fluide Glacial. »

Alors ça fait peut-être un petit moment que je n’ai pas lu Fluide Glacial mais je trouve que l’on est très loin de l’esprit graphique qui regroupait Edika, Lelong, Margerin, Coyote ou même Gotlib lors de la grande époque de ce magazine humoristique et libertaire… Les gros yeux inexpressifs de Sacha tels qu’ils sont dessinés par Stella Lory rappellent plutôt les mangas et c’est un univers assez pauvre, surement travaillé à l’ordinateur. Pour ce qui est du scénario, j’ai trouvé cela aussi très pauvre. Une fois trouvée l’analogie entre des pouvoirs non compréhensibles d’un corps en transformation d’un adolescent qui ne sait pas ce qui lui arrive et les pouvoirs du personnage principal de cette série qui peuvent être considérés comme magiques, mais sont plutôt loufoques, il n’y a pas grand chose d’autre à dire…  Et en plus la belle histoire qui nous est racontée pour expliquer comment ces pouvoirs sont apparus dans le quotidien de ce jeune homme n’est même pas dessinée, elle est décrite au médecin que Sacha va voir à la première page, de façon très imagée mais ça ne m’a pas suffit…

« (…) l’autre jour je me baladais en forêt, c’était calme, apaisant, quand tout à coup BAAOUM!!! un truc s’est écrasé par terre ! Au fond du cratère brillait une magnifique pierre multicolore trop belle. Je n’ai pas pu m’empêcher de la toucher du bout du doigt douuuucement… et là FLASH ! un éclair de lumière ultraviolent m’aveugle AAAAHHH ! Et depuis cet évènement je me réveille tous les matins avec un pouvoir différent. »

Grosse déception donc pour moi, car en plus je n’ai pas trouvé drôles la plupart des situations décrites, les pouvoirs de Sacha n’ont pas amenés les situations rocambolesques que j’attendais. ( Exemples : voir à travers les habits et se retrouver face à ses grands-parents, avoir le pouvoir d’invisibilité lorsque ses amis sont en train de dire du mal de soi, avoir une bouche à la place du nombril qui décide de faire des prouts devant les filles…). Ce qui est sûr c’est que je n’attendrai pas la suite de cette série.

Éditeur : Milan – Collection : Bande d’ados – Genre : Humour à partir de 11 ans – Scénario : Thitaume – Dessin : Lory Stella – Date de parution : 5 avril 2023 –  56 pages –

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le SAV de la BD Tribioute-en-train de Jacq

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

 Le partage des mondes de Olivier Grenson

Nos rives partagées par Zabus et Nicoby

Nos rives partagées par Zabus et Nicoby

Nos rives partagées de Vincent Zabus et Nicoby

Nos rives partagées de Vincent Zabus et Nicoby

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).