Thérapie de groupe – Tome 3 : La tristesse durera toujours de Manu Larcenet

Thérapie de groupe – Tome 3 : La tristesse durera toujours de Manu Larcenet

Ancienne star de la BD en pleine finitude, Jean-Eudes de Cageot-Goujon est toujours en panne d’inspiration et cherche encore l’idée du siècle. Prêt à tout tenter, il décide de tester la contemplation (expérience plus sportive que prévu) chez les professionnels de l’Himalaya. Il se lance ensuite dans le truc qui marche : le « roman graphique sans concession sur le terrain » (le terrain étant son petit bout de femme vétérinaire qui se tape les douze travaux d’Hercule sans couiner. Comme elle cavale dans tous les sens, il n’arrive pas à suivre. Alors il essaie le dessin « pour le plaisir »), un dialogue avec son inconscient très joli pour un éventuel papier peint, mais inepte sur le plan du scénario…Dans ce dernier album l’auteur poursuit toujours sa recherche de l’inspiration. Mais de manière plus apaisée et plus linéaire, il met en scène sa découverte de la contemplation et son retour dans sa famille. Un mélange rare d’humour et de tendresse. Et un final surprenant et plein d’autodérision.

« Thérapie de Groupe » met en scène de façon éblouissante un auteur de bande dessinée à la recherche de l’inspiration. Dans une quête inlassable il parcourt l’univers de la création. Il remonte l’Histoire, fait appel aux plus grands peintres, interpelle Boileau, Nietzsche ou Dieu Lui-même. Faire rimer humour et désarroi n’est pas à la portée de tous les poètes. Avec cet album drôle et émouvant, cultivé et percutant, c’est pourtant l’exploit que réalise l’auteur. Ce voyage aux sources de la création est l’occasion pour le lecteur de constater l’extraordinaire talent graphique de Larcenet et l’ampleur de sa palette. Mais aussi d’entrevoir la douleur d’un artiste se cognant aux murs de l’incompréhension et de la solitude. Au bout du voyage, à chaque fois, l’impasse de la souffrance. Avec une lucidité féroce, l’auteur ne s’épargne jamais et dépeint de façon poignante un artiste à la dérive. Sauf que cet artiste, Manu Larcenet, est aussi le maître de l’autodérision. Et qu’il réussit à rendre chaque dessin, chaque page, chaque échec, aussi hilarant que bouleversant. Face à l’angoisse de la création, sans artifice ni dissimulation, il se met à nu dans une exploration d’une richesse et d’une profondeur rare et d’une vérité souvent déchirante. Et d’une drôlerie surprenante. Dialogues ciselés, mise en scène au cordeau, dessin incroyablement abouti, le dernier avatar d’une oeuvre originale et dense, « Thérapie de Groupe » enchantera évidemment la cohorte des fidèles de Larcenet. Et sera un vrai choc pour ceux qui le découvrent.

Tome 1 – (2020) L’Étoile qui danse

Tome 2 – (2021) Ce qui se conçoit bien

Tome 3 – (2022) La tristesse durera toujours

Du Manu Larcenet tel que je l’ai découvert avec Le combat ordinaire et Le retour à la terre , drôle et verbeux, tout en intelligence.

Éditeur : Dargaud – Collection : Hors collection – Genre : Humour – Scénario et dessin : Larcenet Manu – Date de parution :  26 août 2022 –  56 pages – Prix : 16 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Leo en petits morceaux par MayanaItoïz

Ladies with guns – Tome 2 d’Olivier Bocquet et Anlor

Ladies with guns – Tome 2 d’Olivier Bocquet et Anlor

Filles Uniques – Tome 3 : Sierra de Beka et Camille Méhu

Filles Uniques – Tome 3 : Sierra de Beka et Camille Méhu

Magic – Tome 2 par Lylian et  Audrey Molinatti

Magic – Tome 2 par Lylian et Audrey Molinatti

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).