Une farouche liberté par Annick Cojean, Sophie Couturier  et Sandrine Revel

Une farouche liberté par Annick Cojean, Sophie Couturier et Sandrine Revel

Une farouche liberté Gisèle Halimi, la cause des femmes

On ne naît pas féministe on le devient !

L’enfance en Tunisie, le refus d’un destin assigné par son genre et son rêve de devenir avocate, la défense indéfectible des militants des indépendances tunisienne et algérienne soumis à la torture, l’association Choisir la cause des femmes, et, bien sûr, les combats pour le droit à l’avortement, la répression du viol, la parité. Gisèle Halimi, c’est tout cela et bien davantage.
C’est une vie de combats, de passion et d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et jusqu’à son dernier souffle, une volonté intacte de transmettre aux nouvelles générations le flambeau de la révolte.

Une femme qui a marqué son époque !

Ce livre revient sur les combats de Gisèle Halimi : la manière dont elle a défendu les personnes torturées pendant la guerre d’Algérie, alors qu’elle se faisait insulter, par les partisans de l’Algérie Française entre autres et recevait des menaces pour tenter de la faire taire, ce qu’elle n’a jamais fait. La manière dont elle a pris à cœur la cause des femmes, mais aussi la cause des faibles et des nécessiteux. Elle prendra part à la lutte pour l’indépendance de son pays, l’Algérie.

Elle se bat pour la Liberté et la Justice.

Gisèle Halimi nous raconte son histoire. De son enfance compliquée à ses études puis à sa vocation d’avocate. Ses multiples combats sont aussi évoqués. De sa condition de femmes dans un monde rempli d’homme, qui dirigent sa vie de la religion juive, a son métier. De son refus à se laisser faire. Son évolution au sein des plus grands noms de l’époque de Simone de Beauvoir à Simone Veil a Jean-Paul Sartre qu’elle a défendu.

Une adaptation réussie en Bd du livre du même nom !

J’ai vraiment apprécié cette bande dessinée qui m’a fait découvrir cette grande avocate et femme !

Éditeur : Steinkis– Editions : Grasset Steinkis – Scénario : Annick Cojean et Sophie Couturier –Illustration : Sandrine Revel –  Prix : 22 euros – Date de parution : 6 octobre 2022 – 144 pages.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Joseph Kessel l’indomptable de Judith Cohen-Solal, Jonathan Hayoun et Nicolas Otéro

Joseph Kessel l’indomptable de Judith Cohen-Solal, Jonathan Hayoun et Nicolas Otéro

Dali – Tome 1  : Avant Gala de Julie Birmant et Clément Oubrerie

Dali – Tome 1 : Avant Gala de Julie Birmant et Clément Oubrerie

Robbie de Olivier Bruneau et Émilie Gleason

Brontëana par Paulina Spucches

Brontëana par Paulina Spucches

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).