Edmond réalisé par Alexis Michalik

Edmond réalisé par Alexis Michalik

Nous connaissons tous Cyrano de Bergerac et son fameux nez. Ce que nous savons moins, c’est la manière dont cette pièce a été écrite.

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Au départ, cette histoire est une excellente pièce de théâtre, qui a d’ailleurs eu beaucoup de succès. Je craignais que sa transposition cinématographique ne soit, au mieux, moyenne. Au pire, déplorable. Pourtant, ce film est une réussite. Comme sur les planches, le scénario est en fait un vibrant hommage au théâtre, à l’inspiration et aux auteurs. La fable est est inspirée et inspirante pour son casting enchanteur.

Genre : comédie dramatique – Nationalité : Française – Durée : 1h53 – Avec Thomas Solivérès, Olivier Gourmet et Mathilde Seigner – Distributeur : Gaumont Distribution.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Inunaki : Le village oublié réalisé par Takashi Shimizu

Inunaki : Le village oublié réalisé par Takashi Shimizu

Dark Waters réalisé par Todd Haynes

Dark Waters réalisé par Todd Haynes

Un Divan à Tunis réalisée par Manele Labidi

Un Divan à Tunis réalisée par Manele Labidi

La fille au bracelet réalisé par Stéphane Demoustier

La fille au bracelet réalisé par Stéphane Demoustier

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).