Princesse Dragon réalisé par Jean-Jacques Denis et Anthony Roux

Princesse Dragon réalisé par Jean-Jacques Denis et Anthony Roux

Poil est une petite fille élevée par un puissant dragon. Mais lorsque son père doit payer la Sorcenouille de son deuxième bien le plus précieux, c’est Poil qu’il offre, plongeant sa fille dans une infinie tristesse et l’obligeant à fuir la grotte familiale. Poil se lance alors dans un voyage à la découverte du monde des hommes. À leur contact, elle apprendra l’amitié, la solidarité, mais aussi la cupidité qui semble ronger le cœur des hommes.

Je n’ai pas apprécié du tout cette animation. De fait, je l’ai trouvé trop classique : il s’agit d’un conte écologique dans lequel l’humanité est la grande méchante car elle est violente et abime la nature. En soi, ce n’est pas entièrement faux. Ce discours a du sens. Cela dit, le sujet a déjà été mieux travaillé, avec plus de magie. Sans compter qu’on connaît le pouvoir de l’amitié et des convictions personnelles. De plus, j’ai eu l’impression que l’histoire ne commençait jamais vraiment. J’ai eu la sensation de voir une longue introduction.

Néanmoins, les dessins et autres animations sont absolument magnifiques.

Date de sortie au cinéma : 15 décembre 2021 – Durée : 1h14 – Genre : Animation – Nationalité : Française.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Belle et Sébastien : nouvelle génération réalisé par Pierre Coré

Les Aventuriers de l’Arche de Noé réalisé par Sérgio Machado et Alois Di Leo

La Reine des Neiges 2 réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck

La Reine des Neiges 2 réalisé par Jennifer Lee et Chris Buck

Les indestructibles 2 réalisé par Brad Bird

Les indestructibles 2 réalisé par Brad Bird

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).