Le conseil des sept écrit par Peter Tremayne

Peter Tremayne, de son vrai nom Peter Berresford Ellis, est passionné de culture celte. Né le 10 mars 1943, il s’est fait connaître avec des récits fantastiques fondés sur les mythes et légendes celtiques et reçoit en 1988 l’Irish Post Award, en reconnaissance de ses apports importants à l’étude de l’Histoire irlandaise. Entre 1983 et 1993, il écrit huit thrillers sous le nom de Peter MacAlan, puis se lance dans la rédaction des mystères de Soeur Fidelma, série qui compte aujourd’hui dix-huit titres, dont Maître des âmes, lauréat du prix Historia du roman policier historique 2010. Peter Tremayne est membre de la Society of Authors ainsi que de la Crime Writers Society.

Royaume de Muman, an 672. Le conseil des Sept se réunit pour discuter des décisions du roi. Alors qu’on prépare les festivités, le cadavre du gardien de l’épée est découvert. Aurait-on tenté de voler l’épée sacrée, symbole des rois de Muman, et ainsi renverser le pouvoir en place ? C’est ce que Fidelma, missionnée par le roi Colgú, devra découvrir.Mais il faudra faire vite, car une épidémie de peste se déclare, et le son menaçant du glas retentit déjà dans la ville… Alors que la peste menace, Fidelma est appelée à l’aide pour résoudre un meurtre inexplicable. A l’approche de la fête annuelle de Beltaine, le conseil des sept principaux princes Eóghanacht doit se réunir pour entériner les décisions prises par le roi Colgú. Alors qu’on attend à Cashel les représentants des différentes régions du royaume en vue des célébrations, on découvre le cadavre du Gardien de l’épée. Pour quelle raison l’a-t-on assassiné, puisque la précieuse épée est toujours là ? Dès le début de son enquête, Fidelma se heurte à l’attitude condescendante du frère Laig, le nouveau médecin de la forteresse, et au zèle intransigeant du frère Fidach, le chapelain récemment nommé. Comme si cela ne suffisait pas, il faut ménager la susceptibilité des princes eux-mêmes. Tandis que le mystère entourant le meurtre ne fait que s’épaissir, une nouvelle terrifiante parvient à la cour : la peste serait de retour… Chez les nobles comme chez les gens du peuple, la panique est difficile à contrôler et réveille les plus bas instincts. Infatigable, Fidelma poursuit ses investigations en s’appuyant sur les maigres indices qu’elle parvient à rassembler. De nouveaux assassinats sont perpétrés et la vie de Fidelma est menacée. Aidée par son époux Eadulf, par ses fidèles amis du Collier d’or et par le jeune bibliothécaire, la dálaigh ne pourra venir à bout de cette enquête épineuse qu’en perçant le secret de l’épée.

Je dois vous dire un truc, les romans historique , ce n’est pas trop ma came en général sauf que voilà ; j’ai croisé la route de l’auteur et ça déchire !! Il mélange mon genre littéraire de prédilection avec l’histoire d’un pays plein de mystères.Sœur Fidelma, une sacrée femme qui en a sous sa toge de dalaigh (avocate) et non pas une dalek !! Hein !

Une très bonne enquête, c’est la seconde que j’ai pu suivre et j’adore le personnage de Fidelma, elle est d’après moi, une précurseur dans le métier et en plus elle est religieuse, je ne vous raconte pas le chambard dans le milieu !! Mon seul regret, le résumé en dit trop, mais cela donne un petit plus pour commencer une aventure pas comme les autres avec Fidelma et ses comparses. Cela part vite en cacahuète avec elle et ce n’est jamais pour des prunes ….

Un meurtre , celui d’un gardien d’une épée , personne ne comprend pourquoi, ni le pourquoi du comment !!

Que dire de plus, le travail de recherches sur l’époque, des ajouts de faits véridique, un fil rouge qui vous fait froid dans le dos , j’en passe et des meilleures !! Une plume qui va vous faire aimer l’histoire ! Une muse qui est hors du commun comme le personnage de Fidelma.

Foncez !!

Editeur10 /18 Date de parution – 18 août 2022 – 365 pages – Traduitde l’Anglais par Corinne Derblum – Prix14.90 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Un noël à Eaton Square écrit par Anne Perry

L’étrangleur de Carter Street écrit par Anne Perry

Maigret et la jeune fille morte écrit par Georges Simenon

Maigret et la jeune fille morte écrit par Georges Simenon

47, Allée du Lac écrit par Peter James

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).