Le jour des morts écrit par Nicolas Lebel

Le jour des morts écrit par Nicolas Lebel

Nicolas Lebel est né à Paris où il vit encore aujourd’hui. Après quelques allers-retours aux quatre coins du globe, il revient en France où, devenu enseignant, il exerce dans un lycée de l’Est parisien. Passionné de littérature et de linguistique, il publie chez Marabout, en 2013, L’Heure des fous, puis, en 2014 Le Jour des morts, en 2015 Sans pitié ni remords, en 2017 De Cauchemar et de feu, et en 2019 Dans la brume écarlate, romans policiers caustiques où histoire, littérature et actualités se mêlent, des romans noirs qui interrogent la société française contemporaine avec humour et cynisme, dont le ton est souvent engagé, et le propos toujours humaniste. Il est lauréat du Prix des lecteurs du Livre de Poche dans la catégorie Polar en 2019 pour L’Heure des fous.

Paris, à la Toussaint. Le capitaine Mehrlicht, les lieutenants Dossantos et Latour sont appelés à l’hôpital Saint-Antoine, où un patient vient d’être empoisonné. Le lendemain, c’est une famille entière qui est retrouvée sans vie dans un appartement des Champs-Élysées. Puis un couple de retraités à Courbevoie…
Tandis que les cadavres s’empilent, la France a peur de celle que l’on surnomme bientôt l’Empoisonneuse. Les médias s’enflamment et la police tarde à arrêter la coupable. Qui est cette jeune femme que de nombreux témoins ont croisée et que chacun semble reconnaître ? Qui sera la prochaine victime ?

La chasse aux sorcières s’organise. Mais derrière l’Empoisonneuse, c’est la Mort elle-même qui est à l’œuvre, patiente et inexorable : nul ne lui échappera.

Avant de lire ce roman, je ne connaissais Nicolas Lebel que de réputation. L’heure des fous avait fait grand bruit lors de sa parution en grand format. Mais, je n’avais jamais vraiment pris le temps de découvrir le romancier. Voilà chose faite.

Je suis toujours très inquiète quand j’entame un livre dont l’auteur est connu. Je crains d’être très déçue. Ça arrive malheureusement. Mais, pas ici (ouf ai-je envie de vous dire). C’est la seconde enquête de l’équipe (protagonistes attachants et humains soit dit en passant) de l’heure des fous. Je pense avoir raté quelques références propres aux personnages puisque je n’ai pas lu le précédent « tome ». Néanmoins, ça ne gêne absolument pas le déroulé de l’intrigue : la trame générale reste claire et limpide comme de l’eau de roche. Et, quand on est écrivain, se faire comprendre du lectorat efficacement me paraît déjà un très bon point de départ.

J’ai adoré l’humour de ce livre (avec un titre comme le jour des morts, il en faut un sacré paquet et de bonne qualité, je vous le dis). Il fonctionne parfaitement bien et avec beaucoup, beaucoup de saveurs (le capitaine Mehrlicht a une de ces façons de s’exprimer pour le moins originale).

Bref, j’ai adoré !

Éditeur : Le Livre de Poche – Date de parution : 17 juin 2020 – 480 pages – Prix : 8,40 € – Éditeur d’origine : Marabout.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

L’orpheline de Salisbury écrit par Ann Granger

L’orpheline de Salisbury écrit par Ann Granger

Dans l’oeil du cyclone écrit par Anne Perry

Dans l’oeil du cyclone écrit par Anne Perry

Les sept morts d’Evelyne Hardcastle écrit par Stuart Turton

Les sept morts d’Evelyne Hardcastle écrit par Stuart Turton

Il était deux fois écrit par Franck Thilliez

Il était deux fois écrit par Franck Thilliez

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).