L’énigme du clos Mazarin écrit par Jean D’Aillon

L’énigme du clos Mazarin écrit par Jean D’Aillon

Jean d’Aillon, né en 1948, vit à Aix-en-Provence. Docteur d’État en sciences économiques, il a fait une grande partie de sa carrière à l’université en tant qu’enseignant en histoire économique et en macroéconomie, puis dans l’administration des Finances, avant de démissionner en 2007 pour se consacrer à l’écriture. Il a reçu en 2011 le Grand prix littéraire de Provence pour l’ensemble de son œuvre.

La nouvelle enquête de Louis Fronsac, dans l’Aix du 18e siècle

En 1646, Jules Mazarin, président du conseil royal, signe les lettres patentes autorisant son frère Michel, archevêque d’Aix, à lotir des jardins et des enclos appartenant à l’archevêché, qui les revend à un promoteur. Au même moment, le gouverneur de Provence avertit le ministre que de fausses lettres de provision signées de la main du cardinal sont proposées à la vente.
Qui peut bien chercher à semer le trouble dans la ville ? Mazarin charge alors Louis Fronsac de mener l’enquête. Aidé de Gaston de Tilly, tous deux vont frôler la mort pour découvrir la vérité, dans une ville sale, obscure et encore enserrée dans ses remparts moyen-âgeux.

Extrait

« Au même instant, il aperçut (il s’agit de Louis) comme dans un rêve la tête de son agresseur qui se détachait de son corps et qui volait doucement dans les airs. Je suis mort, pensa-t-il. Malgré cette certitude, il suivit du regard ce visage qui traversait la nuit et il le vit s’écraser, tout près de lui, dans un flot gluant et répugnant… »

Dire que j’adore l’auteur ? Carrément ! Toujours aussi bien écrit, le voyage que l’auteur nous propose cette fois-ci est digne d’une suite des films de retour vers le futur, sauf que là c’est dans le passé. Ce livre se lit facilement et nous tiens en haleine, il y a du rififi chez les Mazarin, une affaire de lettres qui va faire devenir chèvre le duo Fronsac et Tilly ! A cette époque ci, il ne fallait pas se mettre à dos le Cardinal. Complot ? Certainement. Bon nombre de personnes voulaient la place du calife.

Encore une fois, l’auteur nous embarque dans la France du 16e siècle avec une facilité déconcertante, un genre historique basé sur des faits réels ce qui rend l’histoire prenante. Sans compter les énigmes qui se passent fait qu’on a plaisir a le lire, voir vivre les actions en temps réel ! J’adore quand c’est comme ça ! On vit les faits à 100 à l’heure avec les protagonistes.

Nul doutes que je vais continuer à suivre les histoires quelque soit les héros de l’auteur, il a ce don qui fait que l’on aime ce qu’il fait et on prend facilement le « train » pour ne pas perdre le fil de l’aventure.

Un seul mot, FONCEZ !

Editeur : 10/18 – Collection : Grands Détectives – 432 pages – Date de sortie : 21 janvier 2021.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les dernières heures écrit par Minette Walters

Les dernières heures écrit par Minette Walters

Santa Muerte écrit par Gabino Iglesias

Santa Muerte écrit par Gabino Iglesias

Du sang au Paradis écrit par Peter Tremayne

Du sang au Paradis écrit par Peter Tremayne

La Mort du Temple écrit par Hervé Gagnon

La Mort du Temple écrit par Hervé Gagnon

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).