Les ombres de Big Ben écrit par Michelle Salter

Les ombres de Big Ben écrit par Michelle Salter

Journaliste indépendante et membre de la Crime Writer’s Association, Michelle Salter collabore à plusieurs magazines britanniques. Les Ombres de Big Ben est le premier volet des enquêtes d’Iris Woodmore.

Londres, 1914. Lors d’une manifestation de suffragettes, la mère d’Iris disparaît. Elle serait accidentellement tombée dans la Tamise. À moins que… Six ans plus tard, sa fille Iris, jeune journaliste, mène l’enquête.

Elle voulait le droit de vote. Elle a trouvé la mort…

Londres, 1920. Pour la première fois, deux femmes s’affrontent pour devenir députée. À cette occasion, la journaliste stagiaire Iris Woodmore revient dans le quartier de la Chambre de la Communes – un lieu douloureux pour elle.
Six ans plus tôt, sa mère y est morte en se noyant dans la Tamise en marge d’une manifestation de suffragettes. Non loin de Big Ben, un homme révèle à Iris que sa mère n’est pas tombée par accident – elle a sauté.
Bien décidée à découvrir la vérité, Iris mène l’enquête. Tous les indices semblent converger vers Crookham Hall, la majestueuse demeure de Lady Timpson… l’une des candidates à l’élection. Une honorable façade, qui semble cacher bien des secrets.
Mêlant enquête policière et récit historique, ce roman est aussi celui du combat des femmes pour leurs droits dans l’Angleterre du début du xxe siècle. Vous voulez savoir un truc, cette histoire est trop bien !! Cette histoire met en avant les femmes, leur combat pour le droit de vote ainsi que le droit de se présenter à une élection (Qui viendra bien plus tard).En France, alors que les hommes obtiennent le droit de vote « universel » en 1848, les femmes devront attendre 1944 pour l’obtenir et 1945 pour l’exercer pour la première fois, pour en savoir plus sur ce point , c’est par ici, mais surtout le droit d’exister en tant que telle.

Les personnages, très attachants, apportent  avec les détails de Londres à cette époque quelque chose qui fera de votre lecture une super immersion !!

Une histoire qui démarre avec un bon prologue qui donne le ton et la trame pour le départ de cette aventure.Le thème est un régal de lecture, j’ai beaucoup appris sur les suffragettes et surtout le chambard qu’elles ont fait !! Elles ont osé,

A propos d’Iris, elle aussi , elle ose ; elle ne se laisse pas faire , elle se « jette » dans l’arène de requins que sont les hommes à cette époque ( D’ailleurs si on regarde bien, cela n’a pas beaucoup changé depuis dans le monde de la politique) Elle a fort à faire, d’abord résoudre la mort de sa mère et ça va vite partir en cacahuète au fur et à mesure de l’histoire.

J’ai plus qu’adoré le travail de l’auteure, ses recherches sur le sujet et le rendu , est archi complet et agréable à lire. Mon immersion , je ne saurais vous la décrire , parce que j’ai eu juste l’impression en ouvrant le livre, d’avoir été aspirée ! Pour ensuite vivre cette enquête avec Iris au plus près des protagonistes, quand cette émotion arrive , c’est à tout les coups un coup de cœur !!

Vivement la prochaine histoire avec Iris , ouiiiiii !! Car c’est le premier d’une longue série très prometteuse !! A plus !!

Editeur : L’Archipel – Collection : suspense – Date de sortie : 09 février 2023 – 350 pages – Prix : 23 € – Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) par Maryline Beury.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Sable Noir écrit par Cristina Cassar Scalia

Projet Iceworm écrit par Simon Mockler

L’affaire Emmett Till écrit par J.M. Pottier

Le thriller Japonais La Maison Noire écrit par Yûsuke Kishi

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).