Les premières enquêtes de Lizzie Martin écrit par Ann Granger

Ann Granger est un auteur de romans policiers et historiques très prolifique, avec plus de trente romans parus en Angleterre. Elle a rencontré un franc succès en Angleterre avec sa série « Lizzie Martin », qui comporte déjà quatre volumes. Ann Granger a travaillé dans les ambassades Britanniques de nombreux pays. Elle a rencontré son mari à Prague, lequel travaille aussi pour l’ambassade de sa Majesté, et ils ont été affectés ensemble en Zambie et en Allemagne. Ils vivent désormais dans l’Oxfordshire.

Venez rencontrer Lizzie Martin, dame de compagnie progressiste dans le Londres des années 1860, qui a déjà conquis près de un millions de lecteurs dans le monde, dans ses deux premières enquêtes : un intérêt particulier pour les morts et la curiosité est un péché mortel.

Dans la belle ville de Londres, dans les années 1860, Victoria est alors Reine. C’est avant que Jack l’Éventreur ne sévisse dans White Chapel et la publication de Dracula. L’époque est puritaine et rigide. Mais, Lizzie Martin, dame de compagnie et fine enquêtrice, est une femme libre qui mène sa barque comme elle l’entend (le féminisme avant l’heure pour ainsi dire).

La romancière pose ses intrigues dans une réalité historique particulièrement pointue. Néanmoins, ses trames sont loin d’être ennuyeuses. Lizzie, petite tentenaire dans un monde artistocratique partriarcal, est un vrai personnage affirmé. Orpheline sans un sou, originaire de la campagne, elle possède un franc-parler qui ne lui rend pas toujours service. Et, elle ne se fie jamais aux apparances lisses du beau monde supposé respectable.

Les deux enquêtes policières de ce livre sont passionnantes. En fait, je les ai trouvées perpicaces dans la descriptions d’une période historique précise. C’est ce qui m’a le plus plu, je crois bien. Même si les investigations sont extrêmemement bien menées et tiennent en haleine le lectorat, l’ambiance et l’atmosphère sont les vrais atouts de l’histoire.

Éditeur : 10/18 – Date de parution : 17 octobre 2019 – 688 pages – Prix : 14,90 € – Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) par Delphine Rivet.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le Manège des erreurs écrit par Andrea Camilleri

Le Manège des erreurs écrit par Andrea Camilleri

Les premières enquêtes d’Edward Holmes et Gower Watson écrit par Jean d’Aillon

Les premières enquêtes d’Edward Holmes et Gower Watson écrit par Jean d’Aillon

L’inconnu de la forêt écrit par Harlan Coben

L’inconnu de la forêt écrit par Harlan Coben

La Bible Perdue écrit par Igor Bergler

La Bible Perdue écrit par Igor Bergler

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).