Les sept morts d’Evelyne Hardcastle écrit par Stuart Turton

Les sept morts d’Evelyne Hardcastle écrit par Stuart Turton

Mixez Agatha Christie, Downton Abbey et Un jour sans fin… Et vous tombez sur un roman des plus divertissants ! Lauréat du prestigieux Costa Award, le premier roman de Stuart Turton est à la fois un formidable jeu de l’esprit et un régal de lecture.

Ce soir à 11 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée. Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ? Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l’identité de l’assassin et empêcher le meurtre.
Tant qu’il n’est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée.
Celle de la mort d’Evelyn Hardcastle.

Sur le principe, tout le monde connaît le Cluedo, Agatha Christie, Downton Abbey ou Un jour sans fin. L’intérêt (et l’originalité) ne se trouve pas là. Mais dans la manière de gérer ces éléments. Et c’est grâce à un mélange subtil et intelligent que Stuart Turton parvient à nous offrir un roman atypique et passionnant. Ce livre possède tous les éléments pour frissonner et rire : une sinistre demeure à l’abandon, une famille particulièrement secrète, des invités vraiment très étranges, une pièce de jeu d’échecs, un médecin de peste énigmatique, un valet de pied effrayant, et des trahisons échafaudées derrière chaque porte….

Honnêtement, je me suis bien amusée.

Éditeur : 10/18 – Date de parution : 11 juin 2020 – 600 pages – Prix : 9,10 € – Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) par Fabrice Pointeau.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

L’orpheline de Salisbury écrit par Ann Granger

L’orpheline de Salisbury écrit par Ann Granger

Le jour des morts écrit par Nicolas Lebel

Le jour des morts écrit par Nicolas Lebel

Dans l’oeil du cyclone écrit par Anne Perry

Dans l’oeil du cyclone écrit par Anne Perry

Il était deux fois écrit par Franck Thilliez

Il était deux fois écrit par Franck Thilliez

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).