Maigret et la jeune fille morte écrit par Georges Simenon

Maigret et la jeune fille morte écrit par Georges Simenon

Maigret et la Jeune Morte est un roman policier de Georges Simenon publié par les Presses de la Cité en 1954. Il fait partie de la série des Maigret.

Au fil des 76 romans et 28 nouvelles, il est possible de reconstituer approximativement la carrière du célèbre commissaire du 36 quai des Orfèvres à Paris. Malgré quelques contradictions, le lecteur a l’illusion d’une certaine cohérence, ce qui permet d’ancrer le récit dans le réel. Mais au-delà de la carrière exceptionnelle du policier parvenu au sommet de la hiérarchie, Simenon a tenu à donner une dimension humaine à son personnage.

Maigret bâilla, poussa les papiers vers le bout du bureau. – Signez ça, les enfants, et vous pourrez aller vous coucher. Les « enfants » étaient probablement les trois gaillards les plus durs à cuire qui fussent passés par la P. J. depuis un an. L’un d’eux, celui qu’on appelait Dédé, avait l’aspect d’un gorille, et le plus fluet, qui avait un œil au beurre noir, aurait pu gagner sa vie comme lutteur forain. Janvier leur passait les papiers, une plume, et, maintenant qu’ils venaient enfin de lâcher le morceau, ils ne se donnaient plus la peine de discuter, ne lisaient même pas le procès-verbal de leur interrogatoire, et signaient d’un air dégoûté.

L’horloge de marbre marquait trois heures et quelques minutes et la plupart des bureaux du Quai des Orfèvres étaient plongés dans l’obscurité. Depuis longtemps, on n’entendait plus d’autre bruit qu’un lointain klaxon ou les freins d’un taxi qui dérapait sur le pavé mouillé.

Maigret, sensible à tous les détails, reconstitue peu à peu la vie de la victime, mais aussi sa personnalité. C’est grâce à cet élément qu’il retrouvera les coupables. Parallèlement à Maigret, Lognon mène son enquête avec opiniâtreté, mais échoue parce qu’il ne s’est guère intéressé au comportement de la jeune fille.

Éditeur : Le Livre de Poche – Editeur d’origine : Presses de la Cité – Date de parution : 15 octobre 2033 – 192 pages – Prix : 6,20 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Nostradamus et le dragon de Raphaël écrit par Jean d’Aillon

Un noël à Eaton Square écrit par Anne Perry

L’étrangleur de Carter Street écrit par Anne Perry

47, Allée du Lac écrit par Peter James

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).