Noir d’Espagne écrit par Philippe Huet

Noir d’Espagne écrit par Philippe Huet

Journaliste et romancier, Philippe Huet a écrit Les Quais de la colère à propos de l’affaire Jules Durand et « Les Emeutiers » avec en toile de fond les grèves de 1922 au Havre. Avec Le feu aux poudres, il clôt une trilogie brillante sur des événements manquants de l’histoire du Havre au début du 20e siècle.

1936, la révolte gronde à l’usine Bréguet du Havre. Par cette grève débute le Front populaire.

Ce nouveau volet s’inscrit dans la continuité littéraire des Emeutiers ou du Feu aux poudres.

Après la grande fiesta de l’été, le Front Populaire a la gueule de bois. Léon Blum s’essouffle, réclame une pause dans les réformes, avoue qu’il est allé « trop vite”. Mais en Espagne, c’est bien pire, après le putsch de Franco, le pays sombre dans la guerre civile. Marcel Bailleul, docker havrais, va s’engager dans les Brigades internationales avec une double mission : espionner les dissidents anarchistes et venger la mort de son père ; en effet, il a appris que l’assassin s’était réfugié en Espagne…

Je dois dire que sur ce coup, j’ai eu un petit de mal à rentrer dans l’histoire, celle –ci se passe en 1936, l’aube du Front populaire ; une période clé de l’histoire de France que je n’ai pas trop étudié mais plutôt survoler à l’école. J’avoue que cela m’aurait été bien utile pour comprendre un petit peu mieux l’ambiance, heureusement que ma copine Wikipédia est là ! D’ailleurs je vous mets le lien pour plus d’infos sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Espagne

Cette fichue guerre a quand même bien mis le chambard dans l’histoire du pays, et chez nous en parallèle indirectement. Cependant, j’ai tout de même suivie l’histoire de Marc Bailleul avec une grande curiosité. Bah oui, même si la trame de fond est la guerre d’Espagne, il y a une enquête. Cette enquête concerne la mort du père du personnage principal sur fond d’espionnage.

Une histoire qui commence au Havre, sur les docks du port, un déchargement de cargo va emmener Marc dans les confins de la péninsule ibérique ; une chasse à l’homme qui va vous embarqué dans une aventure haletante. Philippe Huet, un auteur que je ne connaissais pas du tout, et avec noir d’Espagne c’est un sacré baptême du feu !! Une plume qui attise une curiosité à toute épreuve. Doublée d’un sens des détails qui vous entraine à tourner la page suivante. Je ne peux vous en dire plus, sous peine de spoiler le déroulement de l’enquête que va menée Marc. J’ai beaucoup aimée cette histoire finalement, il faut dire que la couverture m’a beaucoup aidée aussi.

Allez-y sans problème !!

Editeur : Rivages – Collection : Noir – 352 pages – Date de sortie : 02 juin 2021 – Prix : 20 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le scoop écrit par Michelle Frances

Le scoop écrit par Michelle Frances

Dans l’ombre d’une espionne écrit par Anne Perry

Dans l’ombre d’une espionne écrit par Anne Perry

Panique générale écrit par James Ellroy

Panique générale écrit par James Ellroy

Les exfiltrés de Berlin écrit par Harald Gilbers

Les exfiltrés de Berlin écrit par Harald Gilbers

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).