Blood & Sugar écrit par Laura Sheperd-Robinson

Blood & Sugar écrit par Laura Sheperd-Robinson

Née en 1976, Laura Shepherd-Robinson est diplômée de sciences politiques de l’université de Bristol, spécialisée en philosophie politique au 18e siècle. Elle a travaillé en politique pendant près de vingt ans avant de reprendre ses études, en écriture créative cette fois. Blood & Sugar, son premier roman, est lauréat du Historical Writers’ Association Debut Crown 2019. Son second roman, Daughters of Night, paraîtra en 2022 chez 10/18.

Londres, 1781.

La canne à sucre a un prix : celui du sang.
LE thriller historique sur l’Angleterre esclavagiste du 18e

Juin 1781. Un cadavre pendu se dessine au travers des brumes de la Tamise. Tad Archer, brillant avocat abolitionniste a été torturé et porte les marques de torture réservés aux esclaves rebelles. 
Son plus vieil ami, le capitaine Harry Corsham se voit chargé par la sœur du défunt de trouver le coupable. Avant sa mort, Tad enquêtait sur un secret qui pouvait, selon lui, causer des dommages irréparables à l’industrie esclavagiste britannique. 
Menaçant sa carrière de parlementaire, Harry Corsham reprend l’enquête pour comprendre qui a pu le mutiler ainsi. Il doit alors se confronter à la réalité brutale de la traite négrière : c’est sur le sanglant commerce du sucre que se font et se défont les fortunes. C’est sur lui que la ville et l’empire sont construits. 

Laura Shepherd-Robinson signe un immense et addictif thriller sur l’Angleterre du 18e siècle, tiraillée entre esclavagistes et abolitionnistes. 

Bravo ! Vraiment, à la maison d’édition pour avoir déniché une auteure de cette trempe parce que pour son premier roman, je trouve cette histoire excellente ! Et en plus dans le genre que j’adore !

Une petite immersion et vous serez dans le bain ….

1781? Une Angleterre qui se construit petitement, alors que de l’autre côté de la manche la révolte commence à gronder ! Londres est en pleine essor, pas grâce à son peuple malheureusement. Son port est une plaque tournante pour le sucre, mais surtout pour le trafic d’esclave en route pour les Amériques !

Fermez les yeux, imaginez, le parfum de la mer, le bruit des cloches venant des bateaux qui reviennent d’autres pays encore méconnus du monde. Je vous épargne les mauvaises odeurs mais bon ; elles sont monnaies courante à cette époque dans ces quartiers ci.La brume de la Tamise …..

Donc, le décor est planté. Par une matinée brumeuse, un cadavre pendu avec des marques réservées aux esclaves qui la ramènent un peu trop !!!! Ca commence bien , enfin dans le sens qu’on claironne pas du popotin pour commencer l’histoire !! Ce cadavre, c’est celui de Tad Archer : 3 questions

  • Pourquoi ?
  • Qui lui en veut ?
  • Comment est ce arrivé pour le retrouvé dans cet état à la vue de tout le monde ?!

Le capitaine Corsham va avoir du pain sur la planche, d’autant plus que son ami était sur le point apparemment , de faire vaciller l’empire britannique concernant le trafic d’esclaves !! Georges III va s’en mordre les doigts !! C’est moi qui vous le dit !! Une fois dans l’histoire, votre lieu de lecture se transforme en un banc devant la Tamise, et vous ne pouvez pas revenir en arrière pour aller aux petits coins. Une trame d’histoire hyper bien construite, on est dedans dès la première phrase.

C’est énorme !! Parce que je me suis vue avec le capitaine menant son enquête pour savoir le pourquoi du comment dans un univers pire que Dallas à cette époque !! Une plume percutante, des descriptions à vous dégoutez de l’époque selon le lieu, ni trop longue , ni trop peu juste ce qu’il faut ; là où il faut .Une enquête pas piquée des vers , si je puis dire !! Bref !! C’est un énorme coup de cœur pour le genre !! L’époque , les lieux , les magouilles ; je ne me suis pas ennuyée !!

Comme le dit une phrase du résumé : « ….La canne à sucre a un prix, celui du sang. »

Croyez moi, cette histoire c’est une tuerie !! Au sens figuré hein !! Comme au sens propre me direz vous quand vous l’aurez lu.

Ascenseur émotionnel au maximum !

Editeur : 10/18 – Date de parution : 06 mai 2021 – 464 pages -Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) par Pascale Haas – Prix 21,90 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Pasakukoo écrit par Roy Braverman

Pasakukoo écrit par Roy Braverman

L’Arlequin écrit par Sandrine Destombes

L’Arlequin écrit par Sandrine Destombes

La menace Andromède écrit par Michael Crichton

La menace Andromède écrit par Michael Crichton

Suivie écrit par Ellery Lloyd

Suivie écrit par Ellery Lloyd

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).