Défaillances écrit par B. A. Paris

Défaillances écrit par B. A. Paris

D’origine Franco-Irlandaise, B. A. Paris a été élevée en Angleterre avant de partir en France, où elle a notamment créé une école de formation aux langues étrangères et où elle vit aujourd’hui avec son mari et leurs cinq filles. Défaillances est son deuxième roman.

Tout a commencé cette nuit-là, dans la forêt.
Cassandra ne s’est pas arrêtée pour proposer son aide à la conductrice de la voiture immobilisée sur le bord de la chaussée, en plein orage.Lorsqu’elle apprend le lendemain que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité. Et les coups de fil anonymes qu’elle reçoit désormais chez elle ravivent son angoisse. Elle en est persuadée : quelqu’un l’a vue, ce soir-là. Quelqu’un qui continue de l’observer. Quelqu’un qui pourrait bien être l’assassin.Pourtant ni son mari, ni sa meilleure amie ne prennent ses craintes au sérieux. Et alors que Cass elle-même commence à douter face à ses trous de mémoire de plus en plus fréquents, ses angoisses se transforment en terreur.

Dès les premières pages on est littéralement happé par cette histoire. Le style d’écriture de l’autrice que je n’avais jamais lue est simple, vif et incisif, parfait pour ce type d’histoire car on a besoin de 100 à l’heure, de tourner les pages très vite pour en savoir plus.

L’ambiance qui se dégage des évènements est oppressante, angoissante à souhait. On aime vraiment se demander ce qui va encore arriver à Cass, comment et pourquoi.

Au fil des pages on s’attache à elle et on en vient vraiment à perdre les pédales… Complot ou pertes de mémoire réelles liées à une maladie ? Harcèlement ou fabulation ? Il est impossible de deviner. On se fait mener en bateau du début à la fin !

On appréciera particulièrement le dénouement où l’autrice reprend l’histoire point par point pour nous montrer qu’elle a su nous berner et nous prouve comment… La découverte alors de la réalité est déconcertante, machiavélique… Il devient impossible de lâcher le livre avant d’en avoir lu le dernier mot.

Si vous désirez une lecture qui change ce thriller psychologique est succulent, on en sort pas indemne… C’est vraiment effrayant !

Editeur : Hugo&Cie – Collection : Thriller – Traduit de l’Anglais (Grande-Bretagne) par Vincent Guilluy – Date de parution : 04 janvier 2018 – 396 pages – Prix papier : 19,95 € – Prix numérique : 12,99 €. Date de parution en Poche : 27 février 2019 chez Le Livre de poche – Prix : 8,20 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le thriller Japonais La Maison Noire écrit par Yûsuke Kishi

Obsolète écrit par Sophie Loubière

Qui après nous vivrez écrit par Hervé Le Corre

Les Déchus écrit par Tarn Richardson

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).