La loterie et autres contes noirs écrit par Shirley Jackson

Shirley Jackson est née en 1916 à San Francisco et nous quitte en 1955. Elle est considérée comme une figure phare du roman noir gothique.

Dans le monde de Shirley Jackson, rien ne paraît sortir de l’ordinaire. De petites villes, des couples, des maisons, des gens qu’on croise dans le bus ou chez l’épicier. Au premier abord, tout est normal. Puis un détail sème le doute. Un autre fait tout déraper vers des zones noires et troubles, qui suscitent une profonde inquiétude chez le lecteur. Voici une douzaine de nouvelles entièrement inédites, toutes plus déstabilisantes les unes que les autres, ainsi que le chef-d’oeuvre de Jackson, La Loterie (adapté par Miles Hyman sous forme de roman graphique), dans une nouvelle traduction.

Shirley Jackson s’est imposée dans le monde de la littérature fantastique à un moment où les femmes étaient très peu représentées. Elle a inspiré nombre de grands noms de l’horreur, à commencer par Stephen King. La première parution de sa nouvelle La Loterie, dans les colonnes du New Yorker en 1948 fit l’effet d’une bombe.

Critique acerbe d’une Amérique complètement folle, ce recueil est glaçant. L’ambiance y est fortement anxiogène.

Éditeur : Payot & Rivages – Date de parution : 13 mars 2019 – 250 pages – Prix : 16 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

La topographie de la terreur écrit par Régis Descott

La topographie de la terreur écrit par Régis Descott

Sanctuaire – Tome 1 : Arcadia écrit par Hervé Gagnon

V2 écrit par Robert Harris

V2 écrit par Robert Harris

Plongée écrit par Roz Nay

Plongée écrit par Roz Nay

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).