Le dernier vol écrit par Julie Clark

Le dernier vol écrit par Julie Clark

Avec Le Dernier Vol – traduit dans 22 pays -, Julie Clark a connu un immense succès. Aux États-Unis et en Allemagne, ce suspense qui s’est classé n°1 sur les listes des meilleures ventes du New York Times, de USA Today et du Spiegel s’est vendu à plus de 500 000 exemplaires. Elle vit à Los Angeles.

Claire avait tout planifié pour fuir Rory, homme politique charismatique doublé d’un mari tyrannique. Mais, à la dernière minute, la mécanique s’enraye. Son chemin croise alors celui d’Eva à l’aéroport JFK. Elle aussi a de bonnes raisons de vouloir changer de vie.
Et si chacune prenait la place de l’autre ? Les deux jeunes femmes décident d’échanger leurs billets d’avion. Claire s’envole donc pour Oakland au lieu de Porto Rico, où elle apprend, horrifiée, que le vol qu’elle aurait dû prendre s’est abîmé en mer.

Claire est désormais Eva aux yeux de tous. Mais la nouvelle vie dont elle rêvait pourrait se révéler pire que celle qu’elle a laissée derrière elle.
Eva avait des secrets ; Claire en a hérité. Des menaces pèsent à présent sur elle…
Ce n’est pas moi qui vais contredire Le New York Times, ils ont dit que les personnages de cette histoire, marquent notre esprit un bon moment après notre lecture ; c’est la vérité !! Une histoire de dingue !! J’en ai déjà lues, mais là cette histoire là, Mama Mia !! Le résumé en dit beaucoup, ce que je trouve un petit peu dommage, cela enlève une dose d’intrigue que recèle cette aventure (Plutôt un cauchemar !!) mais pour les fans du genre, c’est du pain béni !!
Comment un simple échange de billet pour fuir les problèmes, devient un nid avec un container d’emmerdes ?! C’est la question que se pose Claire en arrivant à Oakland et en apprenant que le vol qu’elle devait prendre s’est abîmé en mer.
Elle qui au départ, fuyait un mari violent, se retrouve dans un sac de nœuds à vous faire rester sous votre couette un lundi matin !! C’est certainement ce qu’Eva s’est dit avant que l’avion ne fasse un plongeon dans la mer. Claire a peut être eu un répit avec cet accident fâcheux, mais elle a gagnée les casseroles d’Eva et là ça part grave en cacahuète !!

Je ne sais pas comment vous expliquez vraiment ce que je ressens après cette histoire de folie, la plume de l’auteure est sadique (ce n’est pas méchant, c’est dans le sens elle nous emmène sur une piste mais en fait c’est autre chose !!) déroutante, glaçante et très psychologique.

J’ai fait la connaissance de la romancière pour la première fois avec cette histoire, je n’ai pas été déçue du voyage (pardon, il fallait que je la sorte) Un voyage haletant avec un lot d’émotions qui vous retourne façon programme d’essorage à 2000 tours !!
C’est une bombinette cette histoire !! J’ai compris pourquoi le livre avait eu des éloges, venant de gros quotidiens Américains, Allemand aussi ; j’ose espérer qu’en France l’histoire aura le même accueil !!

Foncez !!

Editeur : L’Archipel – Date de parution : 07 juillet 2022 – 336 pages – Prix : 21 € – Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Penny Lewis.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

La Dame Blanche écrit par Denis Zott

La Dame Blanche écrit par Denis Zott

Enfers écrit par Ismael Lemonnier

Enfers écrit par Ismael Lemonnier

Blansky – Tome 2 : Le cas de Chakkamuk écrit par Roy Braverman

Blansky – Tome 2 : Le cas de Chakkamuk écrit par Roy Braverman

Blansky – Tome 1 : Pasakukoo écrit par Roy Braverman

Blansky – Tome 1 : Pasakukoo écrit par Roy Braverman

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).