Le Manoir du mystère écrit par Heather Graham

Le Manoir du mystère écrit par Heather Graham

« Le nom de Heather Graham sur une couverture est une garantie de lecture intense et captivante », a écrit le Literary Times. Son indéniable talent pour le suspense, sa nervosité d’écriture et la variété des genres qu’elle aborde la classent régulièrement dans la liste des meilleures ventes du New York Times.

Quand Angela accepte de devenir la coéquipière du brillant inspecteur Jackson Crow, elle est loin d’imaginer ce qui l’attend. Tout ce qu’elle sait, c’est que la femme d’un sénateur s’est jetée du balcon de l’une des plus belles demeures du quartier français de La Nouvelle-Orléans, prétendument désespérée par la mort récente de son fils. Mais à peine Angela commence-t-elle son enquête avec Jackson que l’hypothèse du suicide lui semble exclue. Guidée par l’intuition que la jeune femme était en réalité menacée, Angela est persuadée que dans l’entourage du sénateur chacun est moins innocent qu’il n’y paraît. Mais de là à tuer ? Décidés à dévoiler la sombre vérité, Angela et Jackson vont non seulement risquer leur vie… mais, aussi, leur âme.

J’avais toujours voulu découvrir cette auteure dont on entend beaucoup parler pour ses qualités de conteuse au suspense insoutenable.
Rien de mieux pour moi que de foncer sur ce titre, attirée surtout par la localisation : la Louisiane et ses nombreux mystères…
Le roman démarre par le décès de l’épouse d’un sénateur… tombée du balcon. Suicide ? Meurtre ? Fantômes ? La police va alors réunir toute une équipe d’enquêteurs. Tous ces personnages complémentaires et intéressants font preuve d’un don, d’un sixième sens… Vous comprendrez vite que dans cette maison, ayant appartenu à un célèbre tueur en série, tout paraît suspect. Voguant entre réalité et paranormal on ne sait parfois plus où donner de la tête ! J’ai adoré ces histoire de fantômes… Peu courant dans ce genre de littérature, cette originalité est bien mise en avant et exploitée. Les références au vaudou et à la culture de La Nouvelle-Orléans sont bien amenées et vraiment passionnantes. Je me suis sentie là-bas, au cœur du récit.
Le thème principal de la secte m’a conquise et captivée, c’est un sujet que j’aime également retrouver dans mes lectures. Et ici nos enquêteurs ont du fil à retordre pour démêler le vrai du faux.
Le bémol pour moi concerne une mise en place assez longue à s’installer, malgré une écriture très agréable et vive je me suis un peu ennuyée durant le premier tiers du livre. De plus, je m’attendais à un romantic-suspense alors que le côté romance est vraiment très peu présent et même inexistant durant la première moitié. Il m’a aussi paru très prévisible entre nos deux protagonistes principaux, sans folie ni passion.
L’enquête, elle, est sympa, singulière à souhait mêlant mystères et éléments terre à terre. Le suspense se révèle être parfois oppressant sans être exceptionnel non plus et la fin quelque peu surprenante subit un dénouement un peu trop hâtif. C’est un bon livre pour passer un moment de lecture sans prise de tête. C’est promis, la détente sera de la partie mais les lecteurs exigeants resteront sûrement sur leur faim.

Editeur : Harlequin – Date de parution : 01 septembre 2019 – 384 pages – Prix : 4,99 € – Format poche.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le thriller Japonais La Maison Noire écrit par Yûsuke Kishi

Obsolète écrit par Sophie Loubière

Qui après nous vivrez écrit par Hervé Le Corre

Les Déchus écrit par Tarn Richardson

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).