Les Disparus de Pukatapu écrit par Patrice Guirao

Les Disparus de Pukatapu écrit par Patrice Guirao

Patrice Guirao arrive à Tahiti en 1968, à l’âge de quatorze ans. C’est de cette terre lointaine qu’il se consacre à l’écriture : d’abord la poésie, puis les chansons et les comédies musicales à succès, et enfin le roman policier. La première enquête de Lilith et Maema, Le Bûcher de Moorea, est publiée dans la collection La Bête noire et par les éditions Pocket.

Lilith, photographe, et Maema, journaliste, sont sur un atoll près de Tahiti pour réaliser un reportage sur la montée des eaux. Mais bientôt le reportage écologique vire à l’enquête policière…

Pukatapu, c’est un paradis de sable blanc, de corail et de cocotiers perdu dans le Pacifique, à des milliers de kilomètres de Tahiti. Le long de ses eaux turquoise, une poignée de maisons colorées abritent quinze hommes, neuf femmes et, étrangement, pas un seul enfant.
Lilith, photographe, et Maema, journaliste à La Dépêche de Papeete, y effectuent un reportage sur les conséquences du réchauffement climatique. Elles croient avoir trouvé l’éden, jusqu’au jour où, sur la plage, Lilith découvre une petite main coupée.
Mais sur l’îlot, nulle trace d’un cadavre et personne ne manque à l’appel…

Ce deuxième tome des enquêtes de Lilith et Maema est génial : l’intrigue est bien ficelée et la tension court tout au long du roman. Le livre est également très intriguant. Les personnages sont très attachants.

Éditeur : Pocket – 384 pages – Prix : 7,60 € – Date de parution : 15 avril 2021.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

L’ombre d’un géant écrit par Vincent Radureau

L’ombre d’un géant écrit par Vincent Radureau

Les Femmes qui craignaient les Hommes écrit par Jessica Moor

Les Femmes qui craignaient les Hommes écrit par Jessica Moor

La Femme à la Fenêtre écrit par A.J. Finn

La Femme à la Fenêtre écrit par A.J. Finn

Blood & Sugar écrit par Laura Sheperd-Robinson

Blood & Sugar écrit par Laura Sheperd-Robinson

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).