Nous étions les Reines écrit par Laurie Elizabeth Flynn

Nous étions les Reines écrit par Laurie Elizabeth Flynn

Ancienne mannequin, Laurie Elizabeth Flynn vit en Ontario avec son mari et leurs trois enfants. Nous étions les reines est son premier roman pour adultes. Il est déjà en cours de traduction dans une dizaine de pays et sera bientôt adapté à la télévision.

DIX ANS PLUS TÔT, LEURS JEUX PERVERS ONT BRISÉ DES VIES. AUJOURD’HUI,

C’EST À ELLES DE RENDRE DES COMPTES.

À leur retour sur le campus, dix ans après l’avoir quitté, deux anciennes amies de fac réalisent que quelqu’un cherche à se venger de ce qu’elles y ont fait à l’époque – et que cette personne ne reculera devant rien pour arriver à ses fins.

Un thriller psychologique aussi subtil qu’efficace sur l’ambition, les amitiés toxiques et les désirs mortels. Un premier roman impressionnant et magistral.

Depuis qu’Ambrosia Wellington a quitté la fac, elle s’est donné beaucoup de mal pour s’inventer une nouvelle vie et laisser le passé derrière elle. Lorsqu’elle reçoit un mail l’invitant à la célébration des dix ans de sa promo, son instinct la pousse d’abord à refuser. Jusqu’à ce qu’arrive un étrange message anonyme :  » Nous devons parler de ce que nous avons fait cette nuit-là. « 

Les secrets qu’Ambrosia pensait enfouis ne le sont pas. Quelqu’un sait. Quelqu’un sait que l’amitié entre Ambrosia et l’extravagante Sloane « Sully’ Sullivan les a poussées à jouer à des

jeux de séduction de plus en plus troubles, de plus en plus pervers. Mais comment résister au charme vénéneux de Sully, capable de faire faire ce qu’elle voulait à toutes celles et tous ceux que ce charme envoûtait ?

De retour sur le campus, assaillies par les souvenirs et par les remords, Ambrosia et Sully reçoivent des messages de plus en plus menaçants. Celui ou celle qui les écrit ne cherche pas seulement à connaître la vérité, mais à se venger. À se venger de ce que les deux filles ont fait dix ans plus tôt, et dont Ambrosia réalise enfin toute la cruauté.

Alternant entre le récit du premier semestre d’Ambrosia sur le campus et celui de son retour dix ans plus tard, Nous étions les reines mêle thriller, tragédie, trouble et trahison pour décrire avec brio la brutalité et la perversité des jeux amoureux, à un âge où l’on ne réalise

pas qu’il n’y a parfois qu’un souffle ténu entre l’amour et la mort.

Alors là !! Cette histoire a reçu le prix Douglas Kennedy 2021 du meilleur thriller étranger, croyez moi ou non, c’est vachement mérité !! Nom de Zeus, oh que oui !! Avez-vous vu le film Souviens toi l’été dernier et bien là, c’est la même ambiance !! Bon, le résumé en dit beaucoup , sauf que la lecture va vous mettre votre niveau de stress au sommet du mont Everest !!

Une réunion d’anciens élèves, rien de spécial me direz –vous, mais celle –ci va tournée au cauchemar !! Façon Blair Witch !! Deux amies qui reviennent sur le terrain durant lequel, elles ont fait leurs années d’études, 10 ans auparavant ….

Un seul hic, elles ont fait quelque chose une nuit, qui va pourrir l’ambiance lors de cette réunion 10 ans après ….

Hugo Thriller, où comment vous faire sursauter plus d’une fois dans votre fauteuil ou autre

lieu de lecture. Rien que le résumé, vous vous dites « Ca m’a l’air d’être pas mal » , sauf qu’en fait c’est d’enfer !! Une histoire de vengeance qui remet les pendules à l’heure, d’une façon qui glace le sang quelque part !

Ambrosia et Sully vont faire pipi dans leurs culottes plus d’une fois !! D’un autre côté , c’est mérité, enfin , je dis ça j’ai rien dis !!

Bref, vous l’aurez compris , il faut lire absolument cette histoire !! Même Douglas Kennedy le dit !! Alors, on fonce !!

Editeur : Hugo Thriller – Date de parution : 02 septembre 2021 – 426 pages – Prix : 19,95 € – Traduit de l’Anglais par Caroline Lavoie.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

Viper’s Dream écrit par Jake Lamar

Viper’s Dream écrit par Jake Lamar

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).