Terra Nullius écrit par Victor Guilbert

Terra Nullius écrit par Victor Guilbert

Victor Guilbert est auteur de théâtre et romancier. Après avoir vécu plusieurs années à Shanghai, il habite désormais à Paris où il travaille comme rédacteur et blogueur en parallèle de ses activités littéraires. Son dernier spectacle, Chroniques d’un débridé, a tourné en Chine et en France durant deux ans.

C’est grâce au théâtre que Victor Guilbert fait ses premiers pas dans le monde de l’écriture en proposant des pièces qui seront jouées entre Paris, la Normandie et même jusqu’à Shanghai. Il se lance par la suite dans la rédaction de textes de chansons, sketchs, nouvelles, dont certaines primées, et rédige des articles pour divers blogs. Son penchant pour l’humour teinté d’absurde et une certaine forme de légèreté poétique ne l’empêchent pas de s’aventurer à l’occasion dans les chemins plus sombres du polar et de l’horreur… En 2017 sort son premier roman, L’histoire fabuleuse du Français insouciant devenu Chinois insurgé, aux éditions Hikari.

Depuis Douve, ça ne va pas fort du côté d’Hugo Boloren. Sans la petite bille qui fait  » ding  » pour lui dévoiler une piste, il erre dans le commissariat, limite neurasthénique, au grand dam de Lulu la nouvelle stagiaire. Même ses carrés de chocolat échouent à le remettre d’aplomb. Bref, il est temps de changer d’air. Ça tombe bien : le commissaire Grosset a obtenu pour la mère d’Hugo un rendez-vous dans la clinique lilloise d’un grand spécialiste de la maladie d’Alzheimer. Alors en voiture pour Lille !

Et tiens, coïncidence : la veille du départ, Boloren entend à la radio qu’un enfant d’une dizaine d’années, Jimcaale, vient de se faire agresser dans la plus grande décharge publique de France,

coincée à la frontière franco-belge et jouxtant un étonnant bidonville.

L’instinct d’Hugo lui murmure d’aller jeter un oeil et Grosset, quoiqu’à contrecoeur, le met en contact avec le duo d’inspecteurs lillois : Desreumaux, qui porte des costumes trop grands pour se donner l’air moins jeune, et Lasselin, surnommé le Messie parce que, lorsqu’il interroge les suspects, il fait parler les muets et redonne la vue aux aveugles.

Et les suspects, ce n’est pas ce qui manque dans cette  » terra nullius  » (un territoire sans maître) dont la Belgique et la France se renvoient la responsabilité : Manie, cheffe autoproclamée de ce camp, Narong Vacarme son chambellan, la Vieille Sara, le Hippie sage, Hafsa et Pran, Maman Jeanne et Papa Germain… tous liés au camp et à la décharge, tous liés à Jimcaale et au mystérieux trésor qu’il prétendait avoir trouvé quelques jours avant sa mort. Sans parler d’un étrange  » trimoin « , ainsi baptisé parce que trois fois témoin dans trois affaires de meurtres sans aucun lien, ni du très médiatique cuisinier vedette de  » Toque Toc « , l’émission culinaire la plus regardée de France…

Bref,  » le problème dans cette affaire, ce n’est pas le nombre de pièces dans le puzzle, c’est le nombre de puzzles « . Avec l’aide de sa bille qui revient enfin mettre de l’ordre dans son cerveau, Hugo Boloren va découvrir peu à peu les liens invisibles, révéler les mystères et secrets qu’on cherche à lui cacher, jusqu’à la résolution effroyable de l’affaire criminelle la plus sordide de sa carrière.

Tout le monde ou presque a un objet fétiche pour repousser la malchance ou autre chose qui nous tracasse. Allant même jusqu’à en être ridicule parfois, c’est ce qui arrive à Hugo Boloren , inspecteur de profession, il a une petite bille fétiche qu’il a perdu ; et cela plombe l’ambiance du commissariat. Jusque là, on peut se dire que cela commence mal , sauf qu’il ne faut pas refermer le livre de suite !! Non, je vous assure !! suite à une opportunité donnée par son commissaire pour sa mère malade, il part changer « d’air » vers Lille. Et c’est là que ça part en cacahuète !! Suite à une annonce à la radio d’une agression, l’instinct policier d’Hugo reprend le dessus, sauf qu’il ne s’attendait pas à tomber dans un « schmilblick » pareil nommé Terra Nullius ! Une zone de non droit, des personnages haut en couleur, un duo d’équipiers avec qui hugo doit faire équipe ; voilà de quoi vous faire rester dans votre fauteuil . L’enquête s’avère pas piquée des hannetons !!

Hugo va avoir du pain sur la planche !! Surtout que sa morosité va s’en aller lorsque la fameuse petite bille est de retour , ses petites cellules grises se reconnectent !! Et ça envoie du couscous !!

Chers futur lecteurs, la plume de cet auteur est semblable à un « Kinder » , l’emballage peut paraître un peu moche, mais le contenu m’a mise sur le popotin !! La muse a dû chauffée un maximum pour nous plongés dans une telle intrigue ! Ca claque , c’est glaçant parce que le lieu de cette intrigue fait froid dans le dos ainsi que l’intrigue elle-même.

Tout ce que j’aime !! Ca décoiffe niveau émotions, j’ai sursauté plus d’une fois et impossible de décroché !! Bref, du pur thriller comme j’aime !! Une première pour moi dans l’univers de cet auteur, je ne suis vraiment pas déçue !!

Je le recommande à fond les bananes !! A plus et foncez !!

Editeur : Hugo Thriller – 345 pages – Date de parution : 03 mars 2022 – Prix : 19,95 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Proies écrit par Andrée A. Michaud

Le thriller Japonais La Maison Noire écrit par Yûsuke Kishi

Obsolète écrit par Sophie Loubière

Qui après nous vivrez écrit par Hervé Le Corre

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).