Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

Miguel Ángel Hernández, né à Murcie en 1977, est professeur d’histoire de l’art. Il a été directeur du CENDEAC (Centre de documentation et d’études avancées de l’art contemporain) et chercheur dans plusieurs institutions artistiques universitaires aux Etats-Unis. Il est également commissaire d’exposition et a publié de nombreux ouvrages et articles sur l’art, la théorie et la culture visuelle du monde contemporain.

Mais c’est en tant que romancier que le grand public l’a découvert, en particulier avec le roman Tentative d’évasion, paru au Seuil en 2015, et aussitôt encensé par la critique.

Il y a vingt ans, la veille de Noël, mon meilleur ami a tué sa soeur et s’est jeté dans un ravin.

Vingt ans après, alors que l’affaire a été classée, que toutes les questions sont restées sans réponse, et que le secret est devenu énigme, Miguel Ángel Hernández revient sur les lieux du crime. Que cherche-t-il ?? A se réconcilier avec le jeune homme emprunté qu’il était alors ?? A connaître enfin la vérité? ? A rendre justice à son ami Nicolàs ?? Son enquête déterre les racines et réveille le passé qu’il a voulu fuir toute sa vie ? : une enfance marquée par l’Eglise catholique et le poids du péché? ; l’omniprésence de la maladie et de la mort ? ; derrière la splendeur du paradisiaque Verger de citronniers, un enfer d’oppression et de fermeture. « On ne gagne pas toujours à écrire, dit-il, parfois aussi on fait naufrage face à la douleur des autres. ?  » Pourtant son récit, où alternent roman policier et réflexions autobiographiques, est aussi l’occasion d’éprouver une troublante nostalgie, et d’expérimenter le pouvoir d’émancipation de la littérature face à l’horreur et à l’incompréhension.

Miguel Angel Hernandez est l’un des écrivains Européens les plus talentueux de sa génération. Son roman est à la fois auto-biographique – ou sans fiction en tout cas – et policier. Sa sensibilité à fleur de peau rend la trame magnifique.

Éditeur : Globe – Traduit de l’Espagnol par Lise Belperron – 288 pages – Prix : 22 € – Date de parution : 06 octobre 2021.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Crossroads – La dernière chanson de Robert Johnson écrit par Hervé Gagnon

Crossroads – La dernière chanson de Robert Johnson écrit par Hervé Gagnon

Halloween Night – Tome 1 : Le Manoir écrit par Alexis Aubenque

Halloween Night – Tome 1 : Le Manoir écrit par Alexis Aubenque

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).