Viper’s Dream écrit par Jake Lamar

Viper’s Dream écrit par Jake Lamar

Après des études d’Histoire et littérature américaine à l’université de Harvard, Jake Lamar travaille comme journaliste au Time magazine pendant six ans avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Nous sommes en 1991 et il vient de remporter un prix aux USA pour son premier ouvrage, Bourgeois blues.

Dès lors, il a la possibilité de réaliser enfin son rêve d’enfant, vivre de sa plume bien sûr, mais surtout partir un an à l’aventure : destination Paris. Il ne parle alors pas un mot de Français et pourtant, ce qui ne devait durer qu’un an est devenu permanent puisque, débarqué en 1993, il n’est jamais reparti. Et si aujourd’hui sa langue d’adoption n’a plus de secrets pour lui, il ne se sent pas pour autant prêt à écrire en Français.

Auteur à ce jour de six romans, Jake Lamar reste un auteur américain, écrivant sur son pays natal qu’il compare à un membre de sa famille « qu’il aime mais qui le rend fou ».

Les États-Unis pourtant ne sont pas sa seule source d’inspiration, en témoigne Rendez vous dans le 18ème, un thriller parisien.

Loin des clichés de l’Américain à Paris, Jake Lamar vient de publier Confessions d’un fils modèle, une autobiographie, ou plus exactement un travail de mémoire.

Des années 30 à la fin des années 50, Clyde « Viper » Morton règne sur Harlem au rythme du jazz et dans la fumée des joints de marijuana. Mais dure sera la chute.. Clyde Morton croit en son destin : il sera un grand trompettiste de jazz. Mais lorsqu’il quitte son Alabama natal pour auditionner dans un club de Harlem, on lui fait comprendre qu’il vaut mieux oublier son rêve. L’oublier dans les fumées de la marijuana… qui lui ouvre des horizons. La « viper », comme elle est surnommée à Harlem, se répand à toute vitesse et Clyde sera son messager. Il est bientôt un caïd craint et respecté, un personnage. Jusqu’au jour où arrive la poudre blanche qui tue. Et qui oblige à tuer. Jake Lamar est le plus français des Américains.

Ce roman qui inaugure la série « New York Made in France » a connu une version radiophonique sur France-Culture, saluée par Télérama.

L’abus de drogue comme l’alcool est dangereux pour la santé !!

Une histoire un peu dure à lire, mais tellement vraie !! Croire en ses rêves, tu parlesCharles !! Clyde, le personnage principal de cette histoire (parmi d’autres), en fait vite les frais après être débarqué de son Alabama dans un New York en plein essor. Il « atterri » dans le quartier de Harlem. Clyde n’a qu’un seul rêve, devenir un Jazzman, sauf qu’il y a une certaine « Marie Jeanne (Marijuana) » qui traine dans le coin ; mais tout le monde fait comprendre au jeune homme que son rêve à Harlem ce n’est pas la trompette qui le fera vivre et qu’il faut qu’il compte avec cette « Marie Jeanne » dite « Viper » désormais.

Clyde voit sa vie « changée » avec cette « viper », il devient le Roi en quelque sorte en contrôlant le trafic. Il est alors respecté, devient une « star » dans son nouveau domaine.

La chute est dure pour le jeune homme, mais il remonte grâce à cette garce de « viper » !

L’abus de drogue quel qu’elle soit, est HYPER dangereux pour la santé !!!!

L’histoire aurait été bien , si elle se termine sur le devenir de Clyde et de son « Empire », mais voilà ……

Une concurrente arrive , et elle est jalouse voir plus mortelle que la « Viper », une poudre blanche sérial killeuse ……

Une première pour moi avec cet auteur, attachez vos ceintures !! Une plume qui choque l’esprit, le marque en même temps ; mais qui reflète la société actuelle même si c’est dans lesannées 30/50 , les débuts du fléau Cocaine qui qui mérite le surnom que je lui ai donnée plus haut « la sérial killeuse » ; même encore de nos jours.

Jake Lamar, je ne manquerai pas de chercher ses autres titres parce que je trouve que l’histoire dont j’ai eu l’honneur de lire en service presse m’a marquée ; alors si les autres sont aussi prenante ça mérite un coup d’œil !! Foncez!

Ames sensibles, s’abstenir car le sujet peut être dur pour certains lecteurs, amis du genre.

J’ai été prise dans l’univers de l’auteur comme une proie dans une toile d’araignée, ça fait froid dans le dos, mais en même temps l’auteur mets des mots qui peuvent surprendre sur le « mal » de la société : la drogue.

Allez y !! foncez découvrir « Viper’ dream » d’un auteur que je vais suivre avec intérêt !

Alllez à plus , pour une prochaine aventure !!

Editeur : Rivages/ Payot – Collection : Noir – Date de parution : 15 septembre 2021 – 240 pages – Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Catherine Richard –Mas – Prix : 19 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Halloween Night – Tome 1 : Le Manoir écrit par Alexis Aubenque

Halloween Night – Tome 1 : Le Manoir écrit par Alexis Aubenque

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Les Touristes du Désastre écrit par Ko-Eun Yun

Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

Vingt ans plus tard écrit par Miguel Angel Hernandez

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

1792, la femme rouge écrit par Anne Villemin-Sicherman

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).