Les créations couture de Nathalie

Les créations couture de Nathalie

Coucou tout le monde
Quand Cécilia m’a demandé si je pouvais parler un peu de mes créations, je me suis dit direct « Elle est dingue ! Moi parler de mes passe-temps alors que je suis incapable de critiquer un livre… OÙ va-t-elle ? »

Alors s’il vous plaît ne me jugez pas trop sévèrement pour ce que je vais pondre
Je me présente, Nathalie, ma chieuse pour certaines, ma folle pour d’autres.
Je suis une lectrice affamée, j’ai une petite biblio je collectionne les marques pages, les canards. J’essaye d’aller autant que je peux dans les salons du livre.
Et j’ai découvert les pochettes de livre pour les protéger.
J’étais tentée de les acheter mais je ne l’ai jamais fait, j’avoue.
Par contre, ça fait quelques années que je me dis « Lances-toi ! Couds »
Facile à dire quand tu as deux mains gauches et que t’es pas capable de remettre un bouton. Moi ! Une aiguille et du fil…. Jamais ! »
Y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ….
Donc voilà, depuis le mois d’avril, j’ai recherché une machine à coudre d’occasion (oui, sans savoir si j’allais savoir m’y mettre). J’en déniche une par une collègue de boulot (merci à ta maman Lindsey) et je commence !
Commencer est un bien grand mot ! Je ne sais pas ce qu’est une canette, ni passer les fils dans l’aiguille… Bref je sais rien de rien.
Ni une ni deux, Google est mon ami que je répète sans arrêt à ma fille et je tape « comment utiliser une machine à coudre »
Je tombe sur youtube avec le tuto. Je m’applique, suis les instructions et je réussi. Suis toute contente.

C’est très bien, tout est monté mais …. J’ai pas de tissus
Je prends ma vieille housse de couette, mes vieux jeans troués et je suis heureuse.
Je me lance, je cherche sur youtube comment faire une pochette de livre . Et je crée ma première pochette.
Super contente de moi même avec tous ses défauts.
Et je continue à essayer de m’améliorer.
Je regarde régulièrement des tutos de tout et j’essaye.
Je me suis amusée (car oui c’est un plaisir de me mettre à la couture et de faire ce que j’ai envie) à faire des sacs, des portefeuilles, des coussins tout doux, des lingettes démaquillantes pour ma fille et puis pour des amies, un plaid pour bébé et des doudous, des coussins lecture, et énormément de pochettes pour protéger les livres.
Je peux vous dire que je ne suis pas à court de tissus (je dévalise les boutiques de tissus) ni de tout ce qui peut me permettre de créer.
Que dire de plus ?
Ha si !
N’hésitez jamais à vous lancer dans quoique ce soit surtout !
Tant que vous n’avez pas essayé, tant que vous voulez faire quelque chose qui vous fasse plaisir… Foncez !
Regardez-moi
Attention, je n’ai jamais dit que c’était la perfection, je ne fais que débuter mais j’aime ce que je fais, c’est un plaisir.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout.
Je vous souhaite une agréable journée

Nathalie, apprentie couturière qui aime ce qu’elle fait.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Écrire un poème

Écrire un poème

Comment réaliser une abeille à partir d’un oeuf

Comment réaliser une abeille à partir d’un oeuf

Journée Mondiale du Coloriage, le 06 mai

Journée Mondiale du Coloriage, le 06 mai

Les Mandalas Disney

Les Mandalas Disney

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).