12 hommes en colère au Théâtre Hébertot (Paris)

12 hommes en colère au Théâtre Hébertot (Paris)

Le Théâtre Hébertot revisite le chef d’œuvre du dramaturge Américain Reginald Rose Twelve Angry Men (12 Hommes en colère), écrit en 1953 et adapté au cinéma par Sydney Lumet quatre ans plus tard.
Mise en scène par Charles Tordjman, cette nouvelle adaptation théâtrale est signée par Francis Lombrail qui avait déjà adapté avec succès une autre pièce Américaine : Les cartes du pouvoir.

.Meilleure Pièce de Théâtre Globes de Cristal 2018.

Etats-Unis. 12 hommes, au cours de la délibération d’un procès, ont la responsabilité de juger un jeune homme accusé de parricide. Si pour 11 d’entre eux sa culpabilité est évidente, un juré va émettre des doutes. Or il faut l’unanimité pour prononcer un verdict. Une vie est entre leurs mains. C’est l’acquittement ou la chaise électrique.
On assiste dans une tension palpable à un drame judiciaire dans lequel l’intelligence, l’humanité et la persévérance d’un seul homme vont mettre à mal les certitudes et les préjugés des 11 autres jurés, chacun habité et influencé par son histoire personnelle.
Au-delà de l’enjeu du procès, cette pièce au propos éminemment moderne questionne sur la façon dont est rendue la justice, montrant à quel point les préjugés indéracinables et l’intolérance de certains peuvent décider de la vie d’un homme.

Cette version d’une histoire mondialement connue est remarquable. Tout d’abord par sa mise en scène en particulier : je l’ai trouvée particulièrement sobre et épurée. Et assez anxiogène. De fait, on parle de l’avenir d’un adolescent de 16 ans. De sa vie. Car la reconnaissance de sa culbapilité entrainera sa mort sur la chaise électrique. C’est effroyable comme destin immédiat ! Le cadre, le décor sont donc très justement simples, sans couleurs criardes ou flashy. Le sujet étant sérieux, cet envronnement est très approrprié.

L’ensemble des acteurs – les fameux 12 hommes en colère – sont tous exceptionnels du plus vieux et expérimenté au plus jeune. Il sont incroyables de vérité et de justesse. Leur ton, la manière dont ils se déplacent sur scène avec aisance appuient le propos d’un texte magnifique qui invite à la réfléxion, à la tolérence et au questionnement.

Du 08 octobre 2020 au 03 janvier 2021 – Théâtre Hébertot : 78 bis boulevard des Batignolles 75017 Paris – Réservations : 01 43 87 23 23 – Une pièce de Reginald Rose – Adaptation Française : Francis Lombrail – Mise en scène : Charles Tordjman – Avec Jeoffrey Bourdenet, Antoine Courtray, Philippe Crubezy, Olivier Cruveiller, Adel Djemaï, Christian Drillaud, Claude Guedj, Roch Leibovici, Pierre Alain Leleu, Francis Lombrail, Bruno Putzulu, Pascal Ternisien, et en alternance Thomas Cousseau, Xavier de Guilbon et François Raüch de Roberty – Assistante Mise en scène : Pauline Masson – Décors : Vincent Tordjman – Lumières : Christian Pinaud – Costumes : Cidalia Da Costa – Musiques : Vicnet – Catégorie OR : 50 € – Catégorie 1 : 32 € (42 € le samedi) – Catégorie 2 : 24 € (32 € le samedi) – Catégorie 3 : 15 € – Durée : 1h20 – Du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 17h30 – www.theatrehebertot.com.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Dernier coup de ciseaux, un spectacle de Paul Pörtner  au Théâtre des Mathurins (Paris)

Dernier coup de ciseaux, un spectacle de Paul Pörtner au Théâtre des Mathurins (Paris)

Cyrano de Edmond Rostand mis en scène par Bastien Ossart au Funambule Montmartre (Paris)

Cyrano de Edmond Rostand mis en scène par Bastien Ossart au Funambule Montmartre (Paris)

Le Repas des fauves de Vahé Katcha prochainement au Théâtre Hébertot à Paris

Le Repas des fauves de Vahé Katcha prochainement au Théâtre Hébertot à Paris

Folie Baroque Théâtre le Funambule Montmartre à Paris

Folie Baroque Théâtre le Funambule Montmartre à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).