Coloc31

Coloc31

Trois colocataires se réunissent dans leur salon pour célébrer ensemble le nouvel an. Mais la soirée tourne vite au vinaigre, après la découverte d’une nouvelle inattendue.
Commence alors une compétition sans scrupules, où tous les coups sont permis.
Laquelle d’entre elles en sortira victorieuse ?

La compagnie L’Encre Libre nous propose un spectacle musical joué au piano en direct et composé de chansons originales afin de nous raconter ce réveillon du nouvel an qui va tourner mal et où les 3 colocataires vont régler leurs comptes et leurs sacs.

Le ton est très léger et plein d’humour pour débuter ce réveillon où les colocataires d’un appartement vont apprendre un nouveau remettant en question leur relations les unes avec les autres.

Ce sera le prétexte pour chacun révèle ses secrets et dise aux autres ce qu’elle pense vraiment des autres.

Pour autant ce n’est pas un crépage de chignon auquel on assiste mais plutôt la révélation de la difficulté de chacune à vivre avec l’autre et les compromis que chacune fait. On apprend aussi tout au long de la pièce les insécurités, peurs, angoisses et aspirations que chacune ressent.

Coloc31 sait jouer à la fois la carte de l’humour et de l’émotion et les chansons fonctionnent très bien dans les deux registres.

Durée : 1h10

J’ai assisté à cette pièce durant le Festival 7 8 9 de 2023 du Théâtre de Nesle.

Théâtre de Nesle
8 rue de Nesle
75006 Paris

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Dépendance affective, le One Man Show de Tristan Lopin

Dépendance affective, le One Man Show de Tristan Lopin

Lennon et McCartney au Funambule Montmartre à Paris

La Folle Histoire de France par la compagnie Terrence & Malik

La Folle Histoire de France par la compagnie Terrence & Malik

Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux au Lucernaire à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).