Ruy Blas au théâtre Marigny à Paris

Après avoir été disgracié par la Reine, le marquis Don Salluste fomente une vengeance. Il sollicite le concours de son cousin, le comte Don César, qui refuse de lui venir en aide. Il ordonne alors à son laquais, Ruy Blas, un jeune rebelle issu du peuple, d’usurper l’identité de Don César et de séduire la Reine. Mais cela est sans compter sur la sensibilité et l’intégrité de Ruy Blas, qui tombe réellement amoureux de la Reine et obtient ses faveurs jusqu’à devenir son Premier Ministre. Il n’hésite pas à s’attaquer aux membres corrompus de la cour, en demeurant fidèle à ses convictions et en faisant passer le salut du peuple avant tout, au risque de s’attirer les foudres de ses adversaires politiques.

Ruy Blas se retrouve alors au milieu d’une redoutable intrigue mêlant le pouvoir, l’amour, la machination et la perversion…

Un chef d’œuvre intemporel de Victor Hugo servi par une distribution d’exception à la tête de laquelle nous retrouvons Kad Merad et Jacques Weber.

Une fresque historique, du grand spectacle à ne manquer sous aucun prétexte !


Auteur : Victor Hugo – Artistes : Kad Merad, Jacques Weber, Stephane Caillard, Basile Larie, Jean-Paul Muel,, Magali Rosenzweig, José-Antonio Pereira et Sahra Daugreilh – Metteur en scène : Jacques Weber – Du 01 octobre au 30 décembre 2023 – 1h50 – Dès 22 € – Toutes les informations sur www.theatremarigny.fr/evenement/ruy-blas/

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Dépendance affective, le One Man Show de Tristan Lopin

Dépendance affective, le One Man Show de Tristan Lopin

Lennon et McCartney au Funambule Montmartre à Paris

La Folle Histoire de France par la compagnie Terrence & Malik

La Folle Histoire de France par la compagnie Terrence & Malik

Le jeu de l’amour et du hasard de Marivaux au Lucernaire à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).