Le goûter

Le goûter

Le goûter, ou quatre heures, est un repas léger pris en fin d’après-midi.

Il ne s’adresse pas qu’aux enfants, mais à toutes les personnes qui ont des besoins alimentaires accrus : les adolescents, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes qui ont une activité physique importante (sportifs et certaines professions) ainsi que les personnes âgées.

Il était traditionnellement constitué d’une tartine de pain avec du beurre et de la confiture ou avec un morceau de chocolat, ou bien encore d’un pain au chocolat.

De nos jours, les enfants prennent des gâteaux. La consommation de pâtisseries avec un thé ou un café est répandue chez de nombreux adultes quand leurs occupations leur en laissent le loisir. Les petites réceptions du nom de « thé » se répandent à partir du milieu du 20e siècle dans la bourgeoisie – à l’instar du tea-time Anglais – qui préfère cette appellation à celle de goûter, jugée plus enfantine. On organise en effet en France des goûters d’enfants, ou goûters d’anniversaire en guise de réceptions enfantines l’après-midi originellement autour de 4 heures. Cette tradition du goûter de quatre heures est apparue dans les écoles en France en 1941.

Retrouvez ici les idées de goûter du site marmitton.org.

J’ai pu tester le goûter de l’Officine du Louvre : un instant Parisien gourmand.

Les idées du Pays des Gourmandises en vidéo

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

La recette des shortbread (Biscuits – Recette Écossaise)

La recette des shortbread (Biscuits – Recette Écossaise)

La Boulangère Bio

La Boulangère Bio

Le Tea Time

Le Tea Time

Le goûter et La promenade écrit par Ève Herrmann, illustré par Roberta Rocchi

Le goûter et La promenade écrit par Ève Herrmann, illustré par Roberta Rocchi

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).