La saucisse de Montbéliard

La saucisse de Montbéliard

Saucisse traditionnelle fumée à la sciure de bois en tuyé, « la Montbéliarde » est exclusivement produite à partir de porcs engraissés au petit-lait des fromageries. Elle est « embossée » dans un boyau naturel de 25 mm de diamètre minimum. Elle a un gros grain de hachage (6 mm de diamètre minimum). Elle est fumée au bois de résineux dans un Tuyé.

Elle devient très connue dès le 19e siècle. Le 21 juin 2013, la saucisse de Montbéliard a officiellement obtenu l’IGP (Indication Géographique Protégée !

La saucisse de Montbéliard fête donc en 2023 les 10 ans de l’obtention de son Indication Géographique Protégée !

Cet anniversaire marque celui d’une reconnaissance mettant en valeur le caractère unique de la saucisse de Montbéliard, sa qualité, son origine et son savoir-faire.

En Franche-Comté, entre prairies fleuries et forêts chlorophylles, des passionnés cultivent le goût du bon pour en offrir le meilleur. Authentique par nature, la saucisse de Montbéliard est caractérisée par son arôme fumé, obtenu grâce au bois de résineux comtois, et ses notes poivre-cumin. Surprenante pour le brunch ou l’apéritif, pratique en pique-nique et généreuse en plat, elle s’invite en toute saison à la table des esprits les plus créatifs.

Site officiel de la saucisse de Montbéliard : www.saucisse-montbeliard.com.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Chocolaterie Letuffe à Angoulême

Chocolaterie Letuffe à Angoulême

Le Thé Noir Russian Earl Grey Carrefour

Le Thé Noir Russian Earl Grey Carrefour

Twinings Russian Earl Grey

Twinings Russian Earl Grey

La galette des rois Sève fait le tour du monde

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).