Speed Burger : mon test à Boulogne-Billancourt (région Parisienne)

Speed Burger : mon test à Boulogne-Billancourt (région Parisienne)

Speed Burger est une enseigne française, dont le premier restaurant a été créé en 1995 à Angers. Depuis, le réseau s’est développé sous forme de franchise pour atteindre aujourd’hui 48 restaurants délivrant des burgers à domicile, partout en France. En 7 années, plus de 600 emplois ont été créés.

J’ai testé cette enseigne à Boulogne-Billancourt (région Parisienne). Je fus agréablement surprise : certes, il s’agit d’une chaine de restauration rapide. On ne s’attend donc pas à un restaurant gastronomique. Les burgers sont bons et plutôt copieux. Les accompagnements (frites ou oignons) sont de bonnes qualités. Il y a des suggestions vegans pour qui le souhaite. Le client a donc le choix. Ce qui est appréciable. Les tarifs correspondent à la qualité. Il y a un excellent rapport qualié / prix / quantité.

Le magasin est propre.

Le service est rapide et efficace, y compris à la livraison (la leur, Uber Eat, Delivroo, Just Eat).

Toutes les coordonnées du Speed Burger à Boulogne-Billancourt.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Jimmy’s Street Food, établissement street food de la scène vegan Parisienne

Jimmy’s Street Food, établissement street food de la scène vegan Parisienne

Le Silo Café à Paris

Le Silo Café à Paris

La currywurst (Street Food Allemande –  version vegan inside)

La currywurst (Street Food Allemande – version vegan inside)

Pont-Neuf, la friterie haut de gamme aux prix accessibles, à Paris

Pont-Neuf, la friterie haut de gamme aux prix accessibles, à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).