Kouglof traditionnel Alsacien

Kouglof traditionnel Alsacien

Personne ne connait réellement quand et où cette brioche est vraiment née : Alsace, Autriche ou Pologne … Pour la petite histoire, la légende raconte que sa forme unique représenterait le turban d’un Roi Mage.

Pour 6 à 8 personnes

Il vous faut d’abord obtenir un moule à kouglof de 22 cm

Ingrédients :

La pâte à kouglof :

60 g de raisins secs

300 g de farine type 45

60 g de sucre

3 g de sel

100 g d’œufs (2 petits oeufs)

100 g de lait

10 g de levure fraîche de boulanger

90 g de beurre

Une poignée d’amandes entières

Du sucre glace

Le sirop d’imbibage (facultatif) :

50 g d’eau

30 g de sucre

10 g de Kirsch (facultatif)

Préparation

La veille, faites tremper les raisins secs dans de l’eau ou du kirsch (c’est au choix).

Dans le bol du batteur muni du crochet, mélangez la farine, le sucre, les œufs, le lait, le sel et la levure (en évitant le contact avec le sel). Il ne devrait donc vous rester que le beurre.

Laissez pétrir à vitesse lente jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Ajoutez le beurre coupé en morceaux et laissez pétrir à vitesse moyenne pendant 20 min.

Contrairement à une brioche la pâte à Kouglof est plus humide, elle ne se décollera pas vraiment du bol et il n’y aura pas non plus le claquement caractéristique au pétrissage d’une brioche.

Raclez proprement le bol du batteur puis déposez un film au contact de la pâte. Laissez reposer 1 heure 30 à température ambiante.

Égouttez les raisins secs.

Une fois le temps de repos terminé, ajoutez les raisins secs égouttés à votre pâte et mélangez à nouveau jusqu’à ce que les raisins soient bien répartis.

La recette du Kouglof traditionnel Alsacien

Graissez votre moule à Kouglof avec du beurre fondu ou de l’huile, soyez généreux pour ne pas avoir de mauvaises surprises au démoulage.

Placez une amande dans chaque cannelure au fond de votre moule.

Déposez la pâte sur votre plan de travail et rabattez la pâte vers le dessus pour former une boule, puis formez un trou au centre. Ce n’est pas évident car la pâte colle beaucoup, n’essayez donc pas d’avoir quelque chose de parfait.

Déposez la pâte dans votre moule en tassant bien (pour éviter les bulles d’air). La partie lisse de votre boule de pâte doit être au contact du moule, la partie la moins jolie avec les pliures vers le dessus.

La cheminée au centre du moule ne doit surtout pas être recouverte pour que l’air puisse circuler et cuire correctement votre Kouglof (si elle se bouche pendant la cuisson ce n’est pas grave).

Laissez reposer à nouveau pendant 1 heure 30 à température ambiante, pas besoin de couvrir votre Kouglof, mais évitez les courants d’air.

Le sirop d’imbibage (facultatif) :

Faites bouillir l’eau et le sucre.

Hors du feu, ajoutez le Kirsch.

Cuisson du Kouglof :

La recette du Kouglof traditionnel Alsacien

Préchauffez votre four à 170°C puis enfournez votre Kouglof pendant 45 min. Vous pouvez le recouvrir d’un papier aluminium à mi-cuisson si le dessus colore trop. Ce temps de cuisson est valable pour un moule à Kouglof en terre, il faudra être vigilant si vous utilisez un moule en silicone ou en métal, le temps de cuisson risque d’être plus court.

Démoulez votre Kouglof sur une grille aussitôt sorti du four.

Si vous avez choisi de réaliser le sirop, imbibez-le immédiatement (quand il est encore très chaud) à l’aide d’un pinceau. Imbibez bien tout le kouglof, en insistant sur la partie basse qui est plus épaisse.

La quantité de sirop est limitée, le but n’étant bien entendu pas de réaliser un baba !

Laissez refroidir et saupoudrez de sucre glace.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Sorbet aux litchis et citrons verts sans sorbetière (Recette d’inspiration Asiatique)

Sorbet aux litchis et citrons verts sans sorbetière (Recette d’inspiration Asiatique)

Pot au feu Asiatique

Pot au feu Asiatique

Les crêpes sans gluten

Les crêpes sans gluten

Crevettes à l’Asiatique

Crevettes à l’Asiatique

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).