La soupe de fèves fraîches à la coriandre pour Pessah

La soupe de fèves fraîches à la coriandre pour Pessah

Ingrédients pour 4 personnes

– 1 kg de fèves fraîches
– 2 à 3 carottes
– 2 grosses pommes de terre
– 2 courgettes
– 2 poireaux moyens
– 1 petit navet
– 1 oignon
– 1 à 2 branches de céleri
– 1 botte de coriandre
– 5 cuillères à soupe d’huile
– sel et poivre

Préparation

Laver et éplucher tous les légumes, et retirer les fèves de leurs gousses.
Couper les fèves en deux pour ôter la peau fine qui les entoure (une fois les deux peaux retirées j’ai obtenu 300 g de fèves).

Couper les poireaux en rondelles ainsi que l’oignon et les faire revenir dans un peu d’huile à feu doux pendant 15 minutes environ.
Pendant ce temps couper les carottes, les courgettes, les pommes de terre en cubes et le céleri en petits morceaux.
Les ajouter dans la casserole avec 1 litre d’eau du sel, du poivre et la coriandre hachée.
Faire cuire 1/2 heure puis ajouter les fèves, ajouter de l’eau si nécessaire et laisser encore mijoter 1/2 heure.
Servir bien chaud.

Si vous le souhaitez, ajoutez de la viande dans la soupe. Avec de la volaille, c’est délicieux.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Saumon Traiteur mi-cuit aux herbes aromatiques & risotto de sarrasin aux légumes de saison

Saumon Traiteur mi-cuit aux herbes aromatiques & risotto de sarrasin aux légumes de saison

Tatin betterave jaune pomme PINK LADY, mâche et chicorée pour 2 personnes

Tatin betterave jaune pomme PINK LADY, mâche et chicorée pour 2 personnes

Le Makoud de Mamie (Recette Tunisienne)

Le Makoud de Mamie (Recette Tunisienne)

Le brunch Anglais

Le brunch Anglais

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).