Porridge de quinoa et pommes Pink Lady® caramélisées

Porridge de quinoa et pommes Pink Lady® caramélisées

On ne le dira jamais assez, le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ! Et pour bien la commencer la journée, Pink Lady® dévoile les secrets de son petit-déjeuner gourmand, équilibré et… végétal !

Pour 2 personnes

– 1 pomme Pink Lady®

– 100 g de quinoa

– 250 ml de lait de noisettes

– 1 c.à.c d’huile de coco

– 2 c.à.c de sucre de coco

– 1 grosse poignée de noisettes

concassées

– 2 c.à.s de purée d’amandes

complètes

– 1 pincée de fleur de sel

Placer le quinoa, le lait de noisettes et la fleur de sel dans une casserole. Porter à ébullition et laisser cuire 12 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, couper la pomme en petits dés et la faire rôtir à la poêle avec l’huile de coco et le sucre de coco. Laisser caraméliser quelques minutes.

Dans une autre poêle, faire torréfier les noisettes, puis les concasser grossièrement.

Servir le porridge accompagné des pommes, des noisettes concassées, et de la purée d’amandes complètes.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Sablés au fromage (apéritif)

Sablés au fromage (apéritif)

Le brunch de luxe

Le brunch de luxe

Saumon Traiteur mi-cuit aux herbes aromatiques & risotto de sarrasin aux légumes de saison

Saumon Traiteur mi-cuit aux herbes aromatiques & risotto de sarrasin aux légumes de saison

Tatin betterave jaune pomme PINK LADY, mâche et chicorée pour 2 personnes

Tatin betterave jaune pomme PINK LADY, mâche et chicorée pour 2 personnes

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).